La polyvalence : un outil efficace d’organisation

La polyvalence : un outil efficace d’organisation

18.00 / 20
Publié le 30 nov. 2011 - Donne ton avis

Les organisations qu’elles soient des entreprises industrielles, sociétés de services, administrations, connaissent une profonde obligation de changement et d’adaptation. Les maîtres mots sont la responsabilisation des personnes, les procédures qualité et l’ouverture sur l’environnement. L’évolution des attentes de la clientèle, la tendance forte au consumérisme, l’innovation scientifique et technique imposent une nouvelle conception de la gestion des entreprises. Quel que soit le marché sur lequel elles évoluent, les entreprises ont comme mission première de mieux servir le client, tout en faisant face aux variations d’activité. Société de services, l’Alsacienne de Portage s’inscrit aujourd’hui dans cette même logique concurrentielle. La polyvalence peut constituer une réponse pour aller vers plus de flexibilité et rendre son organisation plus réactive. Cependant, le développement nécessaire de la mobilité, au travers de la polyvalence, est-il conciliable avec un impératif de qualité de portage et un impératif de compétence des professionnels ? Enfin, qu’est-ce que la polyvalence ? La qualité du portage dépend des choix effectués en matière de gestion des ressources humaines. Quelle polyvalence développer pour qu’elle confère à l’Alsacienne de Portage une réelle capacité d’adaptation aux fluctuations de l’activité et qu’elle ne provoque pas d’effets dysfonctionnels indirects ? En effet, le double objectif d’améliorer le fonctionnement et de répondre rapidement aux attentes des clients internes (les divers services) interroge l’Alsacienne de Portage. Filiale des DNA, gérée distinctement mais reliée intimement à sa stratégie, l’AP-DNA constitue le dernier maillon de la chaîne de production du journal. Les pressions de l’environnement interne en terme d’exigence de rapidité et de qualité font évoluer les méthodes d’organisation. Or, même si la direction a entériné la nécessité d’augmenter les effectifs par une nouvelle compétence, la polyvalence apparaît comme un levier possible. Flexibilité et réactivité sont les bénéfices attendus de cette évolution. Mais souvent utilisée pour pallier l’absentéisme et comme « bouche-trou », « la polyvalence donne aux salariés le sentiment d’être interchangeables, et qui peut être vécue comme un processus de déqualification » (ANACT, 2001). Aussi, comment passer d’une logique d’opposition à une logique de coopération ? Comment favoriser la contribution individuelle à la performance collective ? Comment développer la compétence, la polyvalence et la mobilité ? Comment créer une relation de travail basée sur la confiance ? Cette étude s’attachera à donner un éclairage sur la polyvalence au sein du service des ressources humaines de l’Alsacienne de Portage au travers de sa mise en place pratique et ses impacts sur l’organisation du travail sous-jacente.
Photo de profil de ibisso
Fiche rédigée par
ibisso
88 téléchargements

Ce document est-il utile ?

18 / 20

Contenu de ce document de Social > Ressources humaines

Plan :

INTRODUCTION …………………………………………………………………………….2 1 L’ENTREPRISE ALSACIENNE DE PORTAGE……………………………………..4 1.1 SON ENVIRONNEMENT EXTERNE 4 1.2 SON ENVIRONNEMENT INTERNE 10 1.3 LA CULTURE DE L’ENTREPRISE 22 2 LA POLYVALENCE : UN NOUVEL ENJEU DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES………………………………………………………………24 2.1 LA COMPETENCE 27 2.1.1 UNE DEFINITION NON STABILISEE DE LA COMPETENCE 29 2.1.2 LES CARACTERISTIQUES DE LA COMPETENCE 31 2.1.3 LA CONSTRUCTION DE LA COMPETENCE 32 2.2 LA POLYVALENCE 36 2.2.1 DEFINITION DE LA POLYVALENCE 37 2.2.2LES ENJEUX DE LA POLYVALENCE 42 2.2.3 LES CONDITIONS NECESSAIRES A UNE POLYVALENCE REUSSIE 44 VERS LE MANAGEMENT DES SAVOIRS... 48 3 REUSSIR LA POLYVALENCE………………………………………………………51 3.1 LE PROJET CAP AVENIR 53 - LA METHODOLOGIE DU PROJET - LES 6 ETAPES DU PROJET 3.2 LA BOITE A OUTILS 61 - LES DEFINITIONS DE FONCTION - LES PROCESSUS ET PROCEDURES - LE TABLEAU DE POLYVALENCE 3.3 LES ENSEIGNEMENTS 70 CONCLUSION ……………………………………………………………………………..74

7 commentaires


alcatrse
alcatrse
Posté le 12 nov. 2014

« A l'avenir, nous aurons besoin d'opérateurs moins spécialisés », estime Marc Tissot, responsable d'une unité de fabrication de 60 personnes dans l'unité de Hewlett-Packard (HP) à L'Isle-d'Abeau (Isère). « En revanche, nous stimulons la polyvalence. » Pour illustrer cette mutation, Marc Tissot utilise l'analogie sportive. « Un bon triathlonien est plus efficace qu'un champion du 100 mètres ». Concrètement, HP demande à ses salariés d'être capable d'occuper indifféremment n'importe quel poste de leur atelier.

alcatrse
alcatrse
Posté le 12 nov. 2014

« A l'avenir, nous aurons besoin d'opérateurs moins spécialisés », estime Marc Tissot, responsable d'une unité de fabrication de 60 personnes dans l'unité de Hewlett-Packard (HP) à L'Isle-d'Abeau (Isère). « En revanche, nous stimulons la polyvalence. » Pour illustrer cette mutation, Marc Tissot utilise l'analogie sportive. « Un bon triathlonien est plus efficace qu'un champion du 100 mètres ». Concrètement, HP demande à ses salariés d'être capable d'occuper indifféremment n'importe quel poste de leur atelier.

alcatrse
alcatrse
Posté le 12 nov. 2014

« A l'avenir, nous aurons besoin d'opérateurs moins spécialisés », estime Marc Tissot, responsable d'une unité de fabrication de 60 personnes dans l'unité de Hewlett-Packard (HP) à L'Isle-d'Abeau (Isère). « En revanche, nous stimulons la polyvalence. » Pour illustrer cette mutation, Marc Tissot utilise l'analogie sportive. « Un bon triathlonien est plus efficace qu'un champion du 100 mètres ». Concrètement, HP demande à ses salariés d'être capable d'occuper indifféremment n'importe quel poste de leur atelier.

alcatrse
alcatrse
Posté le 12 nov. 2014

« A l'avenir, nous aurons besoin d'opérateurs moins spécialisés », estime Marc Tissot, responsable d'une unité de fabrication de 60 personnes dans l'unité de Hewlett-Packard (HP) à L'Isle-d'Abeau (Isère). « En revanche, nous stimulons la polyvalence. » Pour illustrer cette mutation, Marc Tissot utilise l'analogie sportive. « Un bon triathlonien est plus efficace qu'un champion du 100 mètres ». Concrètement, HP demande à ses salariés d'être capable d'occuper indifféremment n'importe quel poste de leur atelier.

smamou
smamou
Posté le 27 janv. 2013

Le sujet de polyvalence est très demandé dans les petites entreprises. Malgré que les formations sont devenu très spécialisées et pointus.
Lors d'un recrutement, pour avoir plus de chance, il faut avoir plusieurs compétences.
C'est un bon document et bien structuré. Smamou le 27/01/2013

Baloup
Baloup
Posté le 1 déc. 2011

La polyvalence dans une entreprise est devenu un élément majeur lors des entretiens. Une personne qui possède plusieurs compétences dans plusieurs domaines a des chances d'attirer l'attention du recruteur. En effet, le recruteur aura la possibilité de le placer à différents.

Pour revenir sur ton doc, il est d'une grande qualité =)

alcatrse
alcatrse
Posté le 12 nov. 2014

« A l'avenir, nous aurons besoin d'opérateurs moins spécialisés », estime Marc Tissot, responsable d'une unité de fabrication de 60 personnes dans l'unité de Hewlett-Packard (HP) à L'Isle-d'Abeau (Isère). « En revanche, nous stimulons la polyvalence. » Pour illustrer cette mutation, Marc Tissot utilise l'analogie sportive. « Un bon triathlonien est plus efficace qu'un champion du 100 mètres ». Concrètement, HP demande à ses salariés d'être capable d'occuper indifféremment n'importe quel poste de leur atelier.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte