Commissariat aux comptes

Commissariat aux comptes

12.00 / 20
Publié le 14 avr. 2011 - Donne ton avis

Introduction L’audit a pris aujourd’hui une place essentielle dans la gestion quotidienne des entreprises, il est devenu au fil des années un élément majeur grâce à son rôle de clarification. De ce point de vue, la séparation entre les bailleurs de fonds et les gérants, la nécessite d’avoir des renseignements fidèles sur le résultat réalisé par l’entreprise, ainsi que sa situation financière, l’importance de l’entreprise dans l’économie nationale, les différentes risques menaçant la stabilisation financière et la survie de l’entreprise sont tout autant d’indice qui eu témoignent. Historiquement, l’audit est d’abord apparu comme un moyen pour les investisseurs de contrôler les gestionnaires. Au XIX siècle, l’auditeur était souvent un actionnaire .Dans les pays développés une évolution remarquable a conduit à faire auditer les société des capitaux par un professionnel indépendant possédant les compétences nécessaires à l’expression d’un avis sur les comptes. Cette évolution n’a pas été la même partout, de sorte que le rôle de l’audit n’est pas perçu de la même façon dans tout les pays. La notion d’image fidèle est élément primordiale et suffisamment important pour justifier le recours à un contrôle extérieur et indépendant qui puisse apporter des informations sincères sur la régularité et sincérité des comptes et les états financiers afin de protéger des partenaires de l’entreprise notamment les associes et les actionnaires . Dans ce contexte, le commissariat aux comptes comme étant un audit externe est essentiel pour les entreprises. D’un point de vue interne, il est très utile à la direction de l’entreprise dans la mesure où il renseigne sur le fonctionnement des systèmes de contrôle et sur leur capacité à détecter des problèmes éventuels. D’un point de vue externe, la mission effectuée par les commissaires aux comptes est une garantie de fiabilité des états financiers et donc un élément important de entreprise à se procurer des fonds. Le concept du commissariat aux comptes apparaît pour la première fois en France en 1863, mais la codification du contrôle légal n’a était instituée qu’avec la loi du 24 juillet 1867. Cette fonction n’a cesse de connaître les évolutions spécifiques répondant aux exigences de la vie économique et les changements qui ont touchés l’économie. Dans ce sens, La loi du 1er mars 1984 confie aux commissaires aux comptes une mission d’alerte des dirigeants lorsqu’ils constatent des faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation. L’alerte a surtout pour objectif de mettre les dirigeants en face de leur responsabilité, en les incitant à prendre des mesures de redressement. Les dirigeants sont en effet, le plus souvent, conscients des difficultés, mais ils peuvent tarder à réagir. Le commissaire doit donc formellement déclencher l’alerte, quand il a connaissance de faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation.
Photo de profil de zaim2020
Fiche rédigée par
zaim2020
48 téléchargements

Ce document est-il utile ?

12 / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

Plan de travail Introduction Gle Chapitre 1: Le cadre conceptuel du commissariat aux comptes Section 1:Historique du commissaire aux comptes en Algérie. 1.1: Evolution du commissaire aux comptes en France 1.2 : Evolution du commissaire aux comptes en Algérie 1.3: Ordre national des experts-comptables, des commissaires aux comptes et comptables agrée. 1.4 : Les particularités du commissariat aux comptes Section 2: Les. Caractéristiques et les obligations du commissariat aux comptes 2.1 : Les Conditions professionnelles 2.2 : Les conditions d’exercice du commissaire aux comptes 2.3 : Les obligations du commissariat aux comptes Section 3: la responsabilité et les missions du commissaire aux comptes 3.1 : la responsabilité du commissariat aux comptes 3.2 : Les missions du commissariat aux comptes Chapitre 2: La mise en œuvre de la mission du commissariat aux comptes Section 1: Les phases de contrôle 4.1 : La phase préliminaire : Travaux préparatoires : 4.2 : Evaluation du contrôle interne : 4.3 : Contrôle des comptes : 4.4 : Finalisation de la mission (Les rapports Certificat) Section 2: Examen des cycles 2.1 : Cycle d’achats 2.2 : Cycle de ventes 2.3 : Cycle trésorerie 2.4 : Cycle Personnels (Paie) 2.5 : Cycle d’investissements 2.6 : Cycle Fonds propres 2.7 : Cycle O.D. Conclusions Gle

6 commentaires


Toussida
Toussida
Posté le 21 juil. 2015

Bon travail. Effort de recherches.

Gothhiba
Gothhiba
Posté le 14 juin 2015

Bcp

Gothhiba
Gothhiba
Posté le 14 juin 2015

Merci a vous

kami22
kami22
Posté le 11 mai 2015

Bon

 

amine_med87
amine_med87
Posté le 25 mars 2015

Bon travail !!merci bcp :)

honey90
honey90
Posté le 21 mars 2015

trés bon travail

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte