Résumé La Jalousie Alain Robbe-Grillet

Résumé La Jalousie Alain Robbe-Grillet

17.00 / 20
Publié le 3 févr. 2014 - Donne ton avis

La Jalousie d'Alain Robbe-Grillet est un récit contant principalement les rapports entre deux personnages, Franck et A…, sur une courte durée. Le roman possède la particularité de proposer une construction inhabituelle. Certains passages, des paragraphes entiers, sont répétés tout au long de l’ouvrage. D’abord espacés, ils deviennent de plus en plus récurrents vers la fin du livre. En approchant de la fin de l’histoire, ces paragraphes s’étirent et la suite de ce qu’ils indiquent apparaît.


Ces choix d’écriture appartiennent au mouvement littéraire du Nouveau roman, destiné à casser les codes traditionnels du roman, où les personnages et l’intrigue figurent au centre de l’histoire.


Par ailleurs, Alain Robbe-Grillet émaille son récit de nombreuses descriptions. Elles sont extrêmement détaillées et sont considérées sous un aspect relatif aux mathématiques : des angles et des nombres sont souvent présents.

Photo de profil de Superdoc
Fiche rédigée par
Superdoc
55 téléchargements

Ce document est-il utile ?

17 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

I. La Jalousie


La Jalousie est un récit contant principalement les rapports entre deux personnages, Franck et A…, sur une courte durée.


Le roman possède la particularité de proposer une construction inhabituelle. Certains passages, des paragraphes entiers, sont répétés tout au long de l’ouvrage. D’abord espacés, ils deviennent de plus en plus récurrents vers la fin du livre. En approchant de la fin de l’histoire, ces paragraphes s’étirent et la suite de ce qu’ils indiquent apparaît.


Ces choix d’écriture appartiennent au mouvement littéraire du Nouveau roman, destiné à casser les codes traditionnels du roman, où les personnages et l’intrigue figurent au centre de l’histoire. Par ailleurs, Alain Robbe-Grillet émaille son récit de nombreuses descriptions. Elles sont extrêmement détaillées et sont considérées sous un aspect relatif aux mathématiques : des angles et des nombres sont souvent présents.


L’histoire n’indique pas où se trouvent les personnages, il est seulement précisé qu’ils se situent dans un pays au climat très chaud. Les personnages sont servis par des boys, de couleur noire, et l’action est située dans un domaine avec des plantations. Ce contexte laisse supposer que les personnages sont des colons installés dans un pays d’Afrique. Il n’y a pas d’indications de temps également. Il est difficile de savoir si ce qui est conté se trouve dans le passé, le présent, le futur, notamment en raison des nombreux paragraphes qui se répètent. Il est toutefois compréhensible que l’action se déroule sur un espace de temps assez court.


L'histoire


L’histoire n’indique pas où se trouvent les personnages, il est seulement précisé qu’ils se situent dans un pays au climat très chaud. Les personnages sont servis par des boys, de couleur noire, et l’action est située dans un domaine avec des plantations. Ce contexte laisse supposer que les personnages sont des colons installés dans un pays d’Afrique. Il n’y a pas d’indications de temps également. Il est difficile de savoir si ce qui est conté se trouve dans le passé, le présent, le futur, notamment en raison des nombreux paragraphes qui se répètent. Il est toutefois compréhensible que l’action se déroule sur un espace de temps assez court.


A… est une femme qui loge dans une maison, longuement décrite, à côté des plantations appartenant visiblement à Franck. Dans cette maison, elle habite une chambre protégée par des jalousies. Elle a une longue chevelure brune et porte une robe serrée. Même si elle n’est pas issue du pays où ils se trouvent, elle s’adapte parfaitement à la chaleur locale. Elle est constamment perçue comme une femme ayant beaucoup de grâce. Tous ses mouvements semblent être faciles et légers, y compris les émotions apparaissant sur son visage. Ce personnage de femme est mystérieux et il ne possède pas de prénom entier.


. A… est décrite à plusieurs reprises dans sa chambre en train d’ouvrir une lettre, de la lire et de s’asseoir à sa table de travail, un stylo à la main. Elle organise la venue de Franck, s’attend à celle de sa femme, qui ne vient finalement pas. Elle dîne avec Franck et lui sert un digestif après lorsque la nuit est présente. Un troisième siège est mentionné lors de ce moment. Il se pourrait qu’il appartienne au narrateur jaloux. Franck et A… discutent d’un roman qu’ils ont tous les deux lu. Les personnages de ce roman peuvent sembler refléter leurs vies.


Franck a eu une panne sur la route. Il a dû réparer son véhicule et il est mentionné qu’il est un mauvais mécanicien. Ils projettent avec A… d’aller en ville durant une journée. Un incident a eu lieu pendant leur trajet et ils ont dû passer la nuit dans un hôtel. À leur retour dans le domaine, la même expression souriante apparaît sur leurs visages. A… qui mange peu à l’accoutumée se nourrit plus qu’habituellement après son arrivée. Une liaison entre ces deux personnages est suggérée, mais elle n’est pas clairement indiquée.


Les jalousies des chambres sont souvent évoquées. Il est également possible de percevoir la jalousie ressentie par Christiane, l’épouse de Franck. Elle peut être interprétée à travers ses rares prises de parole portant sur la robe trop courte de A… .


D’autres précisions entourant la relation entre Franck et A… reviennent de façon régulière : l’accent et les expressions du boy au service, l’écrasement d’un mille-pattes sur le mur qui a laissé une trace conséquente, un employé se trouvant au bord de la rivière, les animaux faisant des bruits étranges pendant la nuit, etc. Certains de ces éléments peuvent être perçus comme les métaphores d’un adultère entre Franck et A… : le cri d’un animal durant la nuit, l’écrasement du mille-pattes par Franck qui laisse une trace indélébile, etc.


À la fin de l’histoire, des allusions contradictoires sont exprimées sur les personnages du livre. Il est difficile de savoir s’il s’agit de ceux du livre lu par Franck et A… ou d’eux-mêmes. Ainsi, les paragraphes répétés, le climat chaud, les longues descriptions, le trouble relatif au flou entourant les intentions des personnages, leurs pensées et leurs actions, peuvent donner l’impression que l’histoire se déroule à la façon d’un songe, ou qu’elle est contée par une personne n’ayant plus tout son esprit.


1 commentaire


Francolle
Francolle
Posté le 3 févr. 2014

Ce livre est super déjà donc merci pour avoir fait une fiche de lecture dessus !

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte