Résumé de La Chartreuse de Parme de Stendhal

Résumé de La Chartreuse de Parme de Stendhal

16.00 / 20
Publié le 7 févr. 2014 - Donne ton avis

Les amours impossibles


Tout au long de ce livre, il est question de sentiments, d’aventures, de romance et d’amour. Toutefois les protagonistes ne parviennent pas à trouver un bonheur total. Gina, la tante de Fabrice est complètement éprise de ce jeune homme plus jeune qu’elle. Quant à Fabrice, il est extrêmement gêné par l’amour que lui porte cette magnifique tante. Gina ne peut obtenir Fabrice qu’elle aime tant, pourtant elle met presque tous les hommes à ses pieds : le prince, le comte Mosca… Clélia aime éperdument Fabrice, mais elle a été très affectée quand son père a été endormi.


Elle s’en est tellement voulu qu’elle s’est juré de ne plus jamais voir l’élu de son cœur. Elle le rencontrera de nouveau, mais sans le voir et sans officialiser sa liaison avec lui. L’amour réciproque, une rareté dans ce récit, entre Clélia et Fabrice ne peut jamais pleinement être comblé. Les deux amants vivent bien leur histoire d’amour, mais dans le noir et la clandestinité.

Photo de profil de Superdoc
Fiche rédigée par
Superdoc
14 téléchargements

Ce document est-il utile ?

16 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Résumé


Les personnages principaux


Fabrice del Dongo


Fabrice est le personnage principal du récit. Beau jeune homme visiblement né d’une liaison illégitime, il est épris d’amours et d’aventures.


2.Gina del Dongo


La sœur de la marquise del Dongo, mais aussi la tante de Fabrice. Femme extrêmement séduisante, elle fait tourner les têtes, mais son comportement auprès de son neveu révélera sa grande attirance envers lui.


3. Le marquis del Dongo


Mari bourru de la mère de Fabrice.


4. Clélia


Homme politique habile, il éprouve une grande attirance envers Gina qu’il épousera.


5. Le compte Mosca


Flore est la cousine de Lantier. Elle est un personnage possédant la force d’un homme, mais aussi les hésitations d’une jeune femme. Elle est amoureuse de Lantier, qui la désire, mais va la fuir pour éviter de céder à ses pulsions meurtrières.


II. Le résumé de l'histoire


II. Le résumé de l’histoire Les troupes françaises arrivent à Milan, à la grande joie des Italiens, alors sous l’emprise des Autrichiens. Le marquis del Dongo qui voit d’un mauvais œil tout cet engouement pour l'armée napoléonienne doit pourtant les accueillir. Il loge notamment dans son château le lieutenant Robert, un soldat français. L’auteur suggère une relation cachée entre lui et la marquise qui donnera la vie à Fabrice del Dongo, le personnage principal du roman.


Fabrice vit une enfance heureuse au lac de Côme auprès des femmes de sa famille, en l’occurrence sa mère et sa tante. Son père et son frère, des hommes acariâtres, officient comme espions pour l’Autriche. L’armée de Napoléon finit par être vaincue par les troupes autrichiennes, à leur grande joie, et Milan redevient propriété de l’Autriche.


Encore jeune et immature, Fabrice se fait une idée romantique de la guerre et porte en lui des ambitions héroïques qu’il ne pourra assouvir. En voulant retrouver les troupes de Napoléon, il est confondu avec un espion et arrêté. Son charme séduira sa geôlière qui lui rendra sa liberté. Il se rend à la bataille de Waterloo et constate avec stupéfaction l’horreur et l’absurdité de la guerre.


À son retour en Italie, Fabrice se cache pour rejoindre sa mère et sa tante durant la nuit au château. Ils fuient tous les trois et se font arrêter. Fabrice croise lors de cette arrestation Clélia, une très belle fille de quelques années plus jeune que lui. Gina persuade les forces de l’ordre de les libérer en usant de ses charmes. La tante semble amoureuse de son neveu.


Fabrice trouve refuge et Gina rencontre le comte Mosca qui s’éprend d’elle. Il est un éminent homme politique à la cour du prince de Parme et lui demande de l’y accompagner, puis de séduire le duc de Sanseverina, un homme âgé qui pourra lui faire bénéficier de sa fortune. Elle pourra en outre devenir la maîtresse de Mosca. Gina agit en conséquence, elle se marie avec le duc de Sanseverina. Comme Fabrice s’est engagé dans les armées françaises, son père refuse de l’accueillir. Il rejoint ainsi Gina à la cour de Parme, et le comte Mosca veut faire de lui un religieux puissant. Fabrice devient coadjuteur de l’archevêque. Gina est de plus en plus sous le charme de son neveu, qui plus est dans ce nouveau statut d’homme d’église. Fabrice est gêné par cet emballement. Le comte Mosca est jaloux et le prince s’en irrite.


Cependant, en dépit de ses fonctions, les instincts romanesques de Fabrice ressurgissent et il vit des aventures amoureuses. L’une de ces intrigues va l’amener à s’attirer les foudres d’un acteur nommé Giletti. Ce dernier, amant d’une des conquêtes de Fabrice, veut le tuer. Un jour, il le croise sur son chemin. L’acteur l’agresse. Fabrice se défend et le tue.


Il s’enfuit et se retire longuement, mais on lui fait entrevoir l’immunité judiciaire. Il finit par se faire arrêter mais, malgré cela, il trouve le bonheur : il aperçoit régulièrement la fille du gouverneur de la prison, Clélia, dont il tombe amoureux. Elle s’éprend aussi de lui et ils parviennent à correspondre discrètement en utilisant des ruses subtiles. Gina, qui supporte de moins en moins d’assister à l’emprisonnement de son neveu et au danger qu’il encourt, fait tout ce qui est possible pour le libérer. Clélia sait que Fabrice peut être empoisonné et lui apporte ses repas. Gina fait comprendre à Fabrice qu’elle va l’aider à s’évader, et Clélia le pousse à s’enfuir, car elle a peur pour sa vie.


Gina met au point un stratagème pour endormir avec un somnifère le gouverneur de la prison et remettre des cordes à Clélia pour faciliter l’évasion de Fabrice. Seulement Clélia ne sait pas que son père a été endormi, elle pense qu’il s’agit d’un poison. Elle craint pour sa vie et s’en veut terriblement. Elle promet à la Madone de ne plus jamais revoir Fabrice et d’épouser celui à qui son père la destine, si celui-ci survit. Le gouverneur se rétablit et Clélia épouse donc un marquis. Le prince de Parme est, lui, victime d’un malaise qui entraîne sa mort. En vérité, Gina a comploté pour qu’il consomme du poison. Fabrice s’échappe et reste triste en dépit de sa liberté retrouvée, songeant à Clélia désormais mariée.


Le nouveau prince est complètement charmé par Gina. Elle devient une véritable étoile à sa cour et use de ses atouts pour faire libérer Fabrice et détruire les documents relatifs à l’enquête sur la mort du précédent prince. Fabrice se rend avec l’espoir d’être jugé, mais il est arrêté de nouveau.


Clélia craint pour la vie de Fabrice en prison, elle le sauve in extremis en l’empêchant de manger son repas empoisonné. Gina, prête à tout pour ce neveu qu’elle aime, demande au prince de le protéger et de le faire sortir de prison, en échange de quoi elle se donnera à lui. Fabrice est acquitté. Il demeure cependant malheureux de ne pas être auprès de Clélia, cette dernière l’est également, mais elle reste fidèle à son engagement. Il se déguise et parvient à la retrouver dans l’obscurité. Clélia peut ainsi tenir sa promesse de ne plus le revoir. Ils vivent leur passion dans le noir.


Gina se donne au prince, puis quitte Naples auprès du comte Mosca qu’elle vient d’épouser. De leur côté, Fabrice et Clélia s’aiment et donnent dans l’illégitimité la vie à un petit garçon du nom de Sandrino. Comme ils ne vivent pas ensemble, Fabrice et Clélia inventent une histoire pour que Fabrice puisse voir son fils. Ils font croire que Fabrice l’a enlevé, puis que l’enfant est mort. Seulement l’enfant souffre et meurt dans la réalité. Clélia est dévastée par le remords et décède peu de temps après. Fabrice, lui, se retire, désespéré, dans une chartreuse. Il trépasse un an plus tard. Gina meurt aussi, ravagée par la tristesse de son amour perdu.


III. Le thème abordé


Les amours impossibles


Tout au long de ce livre, il est question de sentiments, d’aventures, de romance et d’amour. Toutefois les protagonistes ne parviennent pas à trouver un bonheur total. Gina, la tante de Fabrice est complètement éprise de ce jeune homme plus jeune qu’elle. Quant à Fabrice, il est extrêmement gêné par l’amour que lui porte cette magnifique tante. Gina ne peut obtenir Fabrice qu’elle aime tant, pourtant elle met presque tous les hommes à ses pieds : le prince, le comte Mosca… Clélia aime éperdument Fabrice, mais elle a été très affectée quand son père a été endormi. Elle s’en est tellement voulu qu’elle s’est juré de ne plus jamais voir l’élu de son cœur. Elle le rencontrera de nouveau, mais sans le voir et sans officialiser sa liaison avec lui. L’amour réciproque, une rareté dans ce récit, entre Clélia et Fabrice ne peut jamais pleinement être comblé. Les deux amants vivent bien leur histoire d’amour, mais dans le noir et la clandestinité.


2 commentaires


flo85
flo85
Posté le 13 avr. 2015

merci !

Baloup
Baloup
Posté le 7 févr. 2014

Ce livre est super ! merci pour cette fiche de lecture !

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte