La psychologie humaine

La psychologie humaine

18.00 / 20
Publié le 1 févr. 2012 - Donne ton avis

Le cours traite de la psychologie de l'individu, en commençant par la définition de la psychologie dans un premier lieu avant d'aborder toutes les connaissances psychologiques de la période pré-natale jusqu'à la psychologie de la vieillesse.
Photo de profil de danzillon
Fiche rédigée par
danzillon
471 téléchargements

Ce document est-il utile ?

18 / 20

Contenu de ce document de Social > Psychologie

Plan :

Premi`ere Ann´ee 7 1 Introduction 8 1.1 Qu’est-ce que la psychologie ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 1.2 Les diff´erents courants de la psychologie au vingti`eme si`ecle . . . . . . . . . . . . . 9 1.2.1 La psychanalyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 1.2.1.1 L’´elaboration du concept d’inconscient . . . . . . . . . . . . . . . 9 1.2.1.2 Comment d´efinir l’inconscient ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 1.2.1.3 Signification du refoulement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 1.2.1.4 Le retour `a l’enfance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 1.2.1.5 Les stades de la sexualit´e selon la psychanalyse. . . . . . . . . . . 11 1.2.1.6 L’influence de l’enfance sur la personnalit´e adulte . . . . . . . . . 11 1.2.1.7 Le statut psychologique de l’inconscient . . . . . . . . . . . . . . . 11 1.2.1.8 La Premi`ere topique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 1.2.1.9 La seconde topique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 1.2.2 Le behaviorisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 1.2.3 La psychologie cognitive de jean Piaget (Psychologue et p´edagogue suisse (Neuchˆatel 1896 - Gen`eve 1980).) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 1.2.3.1 Les travaux de Piaget . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 1.2.3.2 L’´evolution psychologique de l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . 14 1.3 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 2 H´er´edit´e et milieu 16 2.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 2.2 Les donn´ees du probl`eme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.1 D´efinition des termes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.1.1 L’h´er´edit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.1.2 Le milieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.2 Les diff´erents aspects du probl`eme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.2.1 Les limites de la g´en´etique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 2.2.2.2 Les risques de confusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 2.2.2.3 Les enjeux id´eologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 2.2.3 L’inn´e dans le comportement humain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 2.2.3.1 Les r´eflerxes n´eo-natals . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 2.2.3.2 Les r´eactions aux sollicitations du milieu ext´erieur . . . . . . . . 20 2.2.3.3 Les instincts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 2.2.3.4 Les besoins affectifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 2.2.4 Quelques facteurs li´es au milieu intervenant dans le d´eveloppement du psychisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 2.2.4.1 Les processus d’identification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 2.2.4.2 Les mod`eles affectifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 2.2.4.3 Le mod`ele culturel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 2.2.5 L’aspect dialectique de la relation inn´e/acquis ; hierarchie et diff´erence . . . 21 1 TABLE DES MATI`ERES 2 2.2.5.1 La relation inn´e/acquis est donc une relation dialectique . . . . . 21 2.2.5.2 In´egalit´e et diff´erence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 2.3 Un exemple : le probl`eme de l’h´er´edit´e de l’intelligence et la mesure du quotient intellectuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 2.4 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 3 La grossesse et la naissance 24 3.1 L’enfant avant la naissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 3.1.1 Avant la conception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 3.1.1.1 L’enfant et le d´esir d’enfant : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 3.1.2 Le rˆole fondateur de l’amour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 3.1.2.1 Comment manifester cet amour ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 3.2 Le v´ecu de la grossesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 3.2.1 L’enfant imaginaire et l’enfant r´eel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 3.2.2 L’exp´erience de la grossesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 3.2.2.1 Le point de vue de la m`ere : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 3.3 La vie de l’enfant dans le ventre maternel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 3.3.1 Les perceptions du foetus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 3.3.2 L’importance de la parole adress´ee `a l’enfant durant la grossesse . . . . . . 27 3.4 La naissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 3.4.1 Les conditions de la naissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 3.4.2 L’accouchement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 3.4.3 L’aspect traumatique de la naissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 3.5 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 4 L’enfant de 0 `a 18 mois 28 4.1 Entre 0 et 2 mois et demi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 4.1.1 Le comportement de r´eaction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 4.1.2 La situation de d´ependance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 4.1.3 Le v´ecu du nourrisson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 4.1.4 Les zones privil´egi´es du corps (la bouche et la peau). . . . . . . . . . . . . 29 4.1.5 ´Erotisme et sexualit´e infantile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 4.1.6 L’angoisse du nourrisson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 4.1.7 Le narcissisme du nourrisson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 4.1.8 Les besoins du nourrisson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 4.1.9 Les changements apparaissant `a l’issue de cette p´eriode . . . . . . . . . . . 31 4.2 Le b´eb´e entre 2 mois et demi et 6 mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 4.2.1 Les modification du comportement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 4.3 Puissance et impuissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 4.4 Les nouvelles formes de perception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 4.5 A partir de 6 mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 4.5.1 Les diff´erents changements qui apparaissent `a cet ˆage . . . . . . . . . . . . 33 4.5.2 Les d´ebuts de la formation du moi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 4.5.3 Les capacit´es d’anticipation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.3.1 L’´evitement de l’´etranger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.3.2 L’angoisse du 8± mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.4 Les capacit´es de reconnaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.4.1 Ressemblance et diff´erence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.4.2 Cons´equences affectives de ces progr`es cognitifs . . . . . . . . . . 34 4.5.4.3 Les objets transitionnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 4.5.5 Les nouveaux comportements `a la fin de la premi`ere ann´ee . . . . . . . . . 35 4.5.6 L’ˆage du refus et de la soumission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 4.6 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 TABLE DES MATI`ERES 3 5 L’enfant de 1 `a 3 ans 36 5.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 5.2 Le jeune enfant et son corps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 5.2.1 Le corps-objet et le corps propre : le d´eveloppement moteur . . . . . . . . 37 5.2.1.1 La pr´ehension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 5.2.1.2 La station debout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 5.2.2 Le d´eveloppement du sch´ema corporel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 5.2.2.1 Le schema corporel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 5.2.2.2 La construction du sch´ema corporel . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 5.2.2.3 L’exp´erience du mirroir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 5.2.3 Le corps et l’affectivit´e, le corps et la sexualit´e : oralit´e et analit´e. . . . . . 40 5.2.3.1 Le corps, source de plaisir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 5.2.3.2 La phase orale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 5.2.3.3 La phase anale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 5.3 La socialisation du jeune enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 5.3.1 L’imitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 5.3.1.1 Les progr`es de l’imitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 5.3.2 L’identification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.2.1 Distinction entre imitation et identification . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.2.2 L’aspect ambivalent de l’identification . . . . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.2.3 Signification de l’identification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.2.4 Les mod`eles masculin et f´eminin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.3 La communication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 5.3.3.1 Les relations aux autres enfants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 5.3.3.2 Comment s’effectue la communication entre enfant avant la maˆıtrise du langage ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 5.3.3.3 Style de communication et profil de comportement . . . . . . . . . 45 5.3.4 Les influences culturelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 5.3.4.1 Les structures familiales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 5.3.4.2 Les diff´erentes formes d’´education selon les soci´et´es . . . . . . . . 46 5.3.4.3 Les diff´erences sociales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 5.4 L’´evolution intellectuelle du jeune enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 5.4.1 Les diff´erentes ´etapes de la formation de l’intelligence . . . . . . . . . . . . 46 5.4.1.1 L’intelligence sensori-motrice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 5.4.1.2 Les stades de l’intelligence sensori motrice . . . . . . . . . . . . . 47 5.4.1.3 Les d´ebuts de l’intelligence repr´esentative . . . . . . . . . . . . . . 47 5.4.2 L’acquisition du langage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 5.4.2.1 Les diff´erentes ´etapes de l’acquisition du langage . . . . . . . . . . 48 5.4.2.2 Le premier mot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 5.4.3 Le d´eveloppement du langage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 5.4.3.1 L’accroissent du vocabulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 5.4.3.2 L’acquisition des phon`emes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 5.4.3.3 La formation des phrases . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 5.4.3.4 Le langage, facteur d’autonomie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 5.4.4 Le d´eveloppement de la logique chez le jeune enfant. . . . . . . . . . . . . . 50 5.4.4.1 Entre 9 mois et 12 mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 5.4.4.2 Entre 12 et 16/18 mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 5.4.4.3 Entre 16 er 24 mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 5.4.5 L’exploration des objets et de leurs propri´et´es physiques . . . . . . . . . . . 50 5.4.5.1 Les activit´es de transformation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 5.5 La fonction du jeu chez l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 5.5.1 Le jeu et le monde. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 5.5.1.1 Aucours de la premi`ere ann´ee . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 5.5.1.2 Entre 8 et 18 mois : les d´ebuts de l’invention . . . . . . . . . . . . 52 TABLE DES MATI`ERES 4 5.5.1.3 18 mois : l’acc`es `a l’imaginaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 5.5.2 Le jeu et la personnalit´e. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 5.5.2.1 L’´evolution des combinaisons symbolique selon Piaget (entre 2 et 3 ans) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 5.5.2.2 Jeu et pulsion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 5.6 Le dessin chez l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 5.6.1 Le gribouillage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.1.1 D´efinition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.1.2 < Gribouillage > et motricit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.2 Le tra¸cage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.3 L’expression par le dessin. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.3.1 L’id´eogramme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 5.6.3.2 Le dessin comme signe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 5.7 La crise de personnalit´e de trois ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 5.7.1 La crise de trois ans comme phase d’opposition. . . . . . . . . . . . . . . . . 56 5.7.2 Prise de conscience plus nette de la pr´esence d’autrui. . . . . . . . . . . . . 56 5.7.3 L’appropriation des objets. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 5.8 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 II Deuxi`eme ann´ee 58 6 L’enfant de 3 `a 5 ans 59 6.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.2 Perception et raisonnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.2.1 La perception du r´eel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.2.2 Le raisonnement expliquant le monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 6.3 Exp´erience v´ecue et relation au monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 6.4 La perception de soi-mˆeme par l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 6.4.1 Les forces internes et les exigences du monde ext´erieur . . . . . . . . . . . 61 6.4.2 Maˆıtrise et image de soi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 6.5 Sensualit´e et sexualit´e apr`es la 3± ann´ee . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61 6.5.1 Affirmation de l’existence d’une sexualit´e infantile . . . . . . . . . . . . . . 61 6.5.2 La d´ecouverte de la diff´erence des sexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 6.5.2.1 Le complexe d’OEdipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 6.5.2.2 L’OEdipe du gar¸con. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 6.5.2.3 L’OEdipe de la fille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 6.6 L’apprentissage des normes et des valeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 6.6.1 L’int´eriorisation des messages parentaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 6.6.2 Apparition de nouveaux sentiments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 6.7 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 7 La p´eriode de latence 68 7.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 7.2 Le refoulement de l’OEdipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 7.3 L’ouverture `a la vie sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 7.3.1 Les relations avec les parents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 7.3.2 Les relations avec les fr`eres et soeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 7.3.3 Les camarades . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 7.4 L’apprentissage des r`egles sociales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 7.4.1 La n´ecessit´e sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 7.4.2 L’ouverture sur le r´eel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 7.4.3 Le passage des relations `a l’int´erieur de la famille aux relations sociales ext´erieures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 TABLE DES MATI`ERES 5 7.5 L’enfant et l’´ecole durant la p´eriode de latence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 7.5.1 Les fonctions de l’´ecole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 7.5.2 Le d´eveloppement de l’intelligence dans le cadre scolaire . . . . . . . . . . 70 7.6 Les d´eveloppements moteurs et intellectuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 7.6.1 Le d´eveloppement moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 7.6.1.1 L’´evolution physiologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 7.6.1.2 La maˆıtrise du temps et de l’espace . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 7.6.2 Le d´eveloppement intellectuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 7.6.2.1 De 5 `a 9 ans : la p´eriode de la logique concr`ete . . . . . . . . . . 71 7.6.2.2 A partir de 9 ans : la logique des possibles . . . . . . . . . . . . . 71 7.7 Les premi`eres interrogations m´etaphysiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 7.7.1 Le sens de l’existence et la relation `a autrui . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 7.7.2 Amour et sexualit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 7.7.3 La question de la mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 7.8 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 8 L’adolescence 74 8.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 8.2 Les diff´erentes fonctions de l’adolescence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 8.2.1 Apprentissage : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 8.2.2 Affirmation de soi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 8.2.3 D´epassement de soi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 8.3 Les transformations physiques et leurs cons´equences psychologiques . . . . . . . . 78 8.3.1 Les transformations de la pubert´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 8.4 Le corps comme facteur d’identit´e et comme signifiant sexuel . . . . . . . . . . . . 79 8.4.1 Le corps comme signifiant sexuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 8.4.2 Le r´eveil des pulsions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 8.5 L’´evolution affective de l’adolescent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80 8.6 L’importance du groupe et des relations d’amiti´es au cours de l’adolescence . . . . 81 8.6.1 Le groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 8.6.2 L’amiti´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 8.7 L’accession de l’adolescent aux rˆoles de la vie adulte dans le contexte familial et social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 8.8 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 9 La psychologie de l’adulte 86 9.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 9.2 Comment se mettent en place les diff´erents traits de personnalit´e ? . . . . . . . . . 86 9.3 L’influence d´eterminante de l’enfance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 9.4 La personnalit´e orale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 9.5 La personnalit´e anale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88 9.6 La personnalit´e g´enitale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 9.7 Introversion et extraversion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 9.8 D´ependance et ind´ependance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 9.9 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 10 La vieillesse - le vieillissement (psychologie de la personne ˆag´ee) 93 10.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 10.2 La vieillesse du point de vue de l’ˆage chronologique . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 10.3 La vieillesse du point de vue physique et biologique . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 10.4 Le vieillissement du point de vue psychologique et ´emotif . . . . . . . . . . . . . . 94 10.5 La vieillesse d’un point de vue social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 10.5.1 L’aspect social du vieillissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 10.5.1.1 Th´eorie du d´esengagement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 TABLE DES MATI`ERES 6 10.5.1.2 La th´eorie de l’activit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 10.5.2 Th´eorie du milieu social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 10.5.2.1 La sant´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 10.5.2.2 Situation ´economique et financi`ere . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 10.5.3 La th´eorie de la continuit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 10.6 La retraite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 10.7 L’aspect psychologique du vieillissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 10.7.1 Du point de vue cognitif et intellectuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 10.7.1.1 La perception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 10.7.1.2 La m´emoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 10.7.1.3 L’intelligence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 10.7.2 Du point de vue affectif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 10.7.3 L’´evolution de la personnalit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 10.8 Vieillissement et sexualit´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 10.9 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 11 La notion de groupe ´el´ementaire 101 11.1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 11.2 Quelles r´ealit´es recouvrent ces termes ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 11.3 Quels sont les autres crit`eres `a retenir pour d´efinir un groupe ? . . . . . . . . . . . 101 11.3.1 Le nombre : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 11.3.2 La nature et la raison de la relation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 11.4 Comment se structure un groupe ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 11.4.1 Comment est d´esign´e le meneur ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 11.4.2 Les diff´erentes formes de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 11.5 Le fonctionnement des groupes dans la soci´et´e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 11.6 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103

47 commentaires


freudd
freudd
Posté le 22 nov. 2016

dommage que ça soit un pe illisible..merci en tt cas

 

 

mpoudi zame christelle laure
mpoudi zame christelle laure
Posté le 17 juin 2016

Pas mal très intéressant!

servant2016
servant2016
Posté le 14 mars 2016

K

servant2016
servant2016
Posté le 14 mars 2016

J

servant2016
servant2016
Posté le 14 mars 2016

H

servant2016
servant2016
Posté le 14 mars 2016

G

mariagrine
mariagrine
Posté le 4 mars 2016

Merci beaucoup ça  m'aide énormément. 

ayan_douk
ayan_douk
Posté le 26 févr. 2016

très bon document 

rousse69
rousse69
Posté le 25 févr. 2016

Merci!!

 

ladiva285
ladiva285
Posté le 27 déc. 2015

merci

ladiva285
ladiva285
Posté le 27 déc. 2015

merci

sand17
sand17
Posté le 24 déc. 2015

Le document semblait très complet et intéressant, dommage qu'il soit illible

medt
medt
Posté le 21 déc. 2015

Il est bien fait Je prend

gulersumeyra
gulersumeyra
Posté le 30 oct. 2015

J'aime bien

dechampsbrian
dechampsbrian
Posté le 24 oct. 2015

Contenu bon mais inutilisable car illisible

sosth
sosth
Posté le 20 oct. 2015

ok

sosth
sosth
Posté le 20 oct. 2015

fort!

Lisa-17
Lisa-17
Posté le 4 oct. 2015

Très bon cours !

Vaunel
Vaunel
Posté le 19 sept. 2015

Très bien ce cours alors j'allais à prendre pour mon devoir envers quelqu'un

Chadia10
Chadia10
Posté le 14 sept. 2015

Super !

felie74
felie74
Posté le 13 sept. 2015

Document très bien fait

oceanne iwandza
oceanne iwandza
Posté le 3 sept. 2015

top

LeaHansel
LeaHansel
Posté le 11 août 2015

très intéressant ! 

Batendo
Batendo
Posté le 25 juil. 2015

TrèS BON DOC

SAVIGNAN
SAVIGNAN
Posté le 19 juin 2015

document instructif, merci

Le Chercheur
Le Chercheur
Posté le 5 juin 2015

A mon avis, ce document a l'avantage d'être bien titré: la psychologie humaine. Le titre en est simple et clair et permet donc aux étudiants de déterminer la pertinence du document par rapport à leur besoin.

sdce
sdce
Posté le 28 mai 2015

tres bon document coplet et correcte toutes les demarches sont respectees et debordees

BarbaraBio
BarbaraBio
Posté le 27 mai 2015

Merci, ça va me servir!

Elow81
Elow81
Posté le 6 avr. 2015

Document très intéressant :) 

Yza30
Yza30
Posté le 1 avr. 2015

je trouve ce document intéressant Merci

BEDEL
BEDEL
Posté le 23 mars 2015

Dommage que le texte soit décalé 

vincent31300
vincent31300
Posté le 19 mars 2015

le texte part en vrille mais très complet

Icher
Icher
Posté le 4 févr. 2015

Génial merci

youssefcasamaroc
youssefcasamaroc
Posté le 22 déc. 2014

très bon travail

youssefcasamaroc
youssefcasamaroc
Posté le 22 déc. 2014

très bon travail

youssefcasamaroc
youssefcasamaroc
Posté le 22 déc. 2014

très bon travail

youssefcasamaroc
youssefcasamaroc
Posté le 22 déc. 2014

très bon travail

shauna0112
shauna0112
Posté le 27 nov. 2014

j'aime beaucoup

shauna0112
shauna0112
Posté le 27 nov. 2014

c'est très facile a lire, un vrais plaisir 

Maubret
Maubret
Posté le 20 nov. 2014

Document très complet pour quelqu'un comme qui débute merci

naoelle
naoelle
Posté le 2 nov. 2014

Merci pour ce cours très complet ! Malgré la mise en page des caractères.

oceane81
oceane81
Posté le 13 oct. 2014

Merci pour ce cours! Il est très complet.

oceane81
oceane81
Posté le 13 oct. 2014

Merci pour ce cours! Il est très complet. 

Locatz
Locatz
Posté le 24 sept. 2014

très très complet malgré le texte qui part en cacahuète !

noizet
noizet
Posté le 15 juin 2014

un cours bien complet et surtout axesible et compréhensible merci pour tout le monde

noizet
noizet
Posté le 15 juin 2014

la psychologie humaine dans toute ses capacités très bien expliqué

GMoon
GMoon
Posté le 8 mai 2014

Un cours vraiment complet et en même temps tout à fait accessible et compréhensible. Un beau cadeau que nous offre Danzillon. Merci à elle.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte