"Du corps, signifiant premier" par Paul Mathis

"Du corps, signifiant premier" par Paul Mathis

Publié le 23 févr. 2009 - Donne ton avis

Note: Cet exposé a été présenté lors d'une table ronde (avec performances d'artistes italiens) consacrée au corps, à la Maison des Comoni au Revest-les-Eaux, en mai 1995.Pour ceux qui s'intéressent au corps, on peut conseiller comme lectures :Stanislavski : Le travail de l'acteurGrotowski : Vers un théâtre pauvre (Ed. L'Age d'Homme 1971)Thomas Richards : Travailler avec Grotowski sur les actions physiques (Ed. Actes Sud 1993)

Notes par Jean-Claude Grosse

Extrait:

Pour sortir de ce piège, impliquant que le maître suprême est la mort, je vous parlerai de musique. Or l'Allemagne présente un panorama musical des plus importants. Musique c'est-à-dire signifiant des plus spécifiques dans les lieux et les temps d'articulations intrinsèques, dont le corps assurera les correspondances, les échos et les reflets.
Qu'est-ce qu'un signifiant ? Lacan le définit comme étant ce qui représente « un sujet pour un autre signifiant.
Mais si le signifiant est fondamental, primordial, il interroge les cernes de son territoire, le plaisir qu'il apporte et les limites de son pouvoir. Le signifiant doit compter avec le corps, avec ses réussites et ses échecs. Pourquoi est-il parfois si exhaustif, et à d'autres moments si insuffisant ?
Composantes écrites, dessinées, gravées ou peintes ; lettres entendues, parlées ou chantées, glissant d'un registre à un autre, vers de multiples signifiants, face à l'exigence du corps, parfois antinomique.
A quel travail, à quels investissements, à quelles jouissances le corps est-il affecté, condamné, s'il n'est pas dans la liberté de ses options ? Le corps est toujours présent, sexué. Il est à la fois le support, l'exécuteur, l'inventeur, dans la joie ou le désagrément, dans la vérité ou la tromperie. A quel partage, est-il convié au nom de la lettre? A quels symptômes est-il réduit, si la lettre est absente, et même si la lettre est présente, cette lettre ne suffit pas totalement.
Le corps à corps avec le signifiant traduit ce qui de la culture et du sujet s'efforce de parer à l'insuffisance du corps à corps dans une rencontre singulière.
La musique instaure d'incessants ricochets, d'innombrables feed-backs, de la lecture du manuscrit, à l'inscription sur le matériau de l'instrument et ceci à travers le jeu exécutif opéré par le corps. Le corps fait la musique et celle-ci se réincarne sur le corps et fait le corps. [...]

 

 

Photo de profil de Les 4 saisons du Revest
Fiche rédigée par
Les 4 saisons du Revest
18 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte