Comment bien préparer son épreuve de philosophie au BAC ?

Comment bien préparer son épreuve de philosophie au BAC ?

La philosophie est la matière que les lycéens redoutent.

Elle n’a été enseignée qu’un an, et cette année de cours ne suffit souvent pas à bien préparer l’épreuve au BAC. Heureusement, il existe plusieurs méthodes en dehors des cours pour avoir toutes ses chances de réussir l'épreuve.

Téléchargez gratuitement le document !

Consulter les annales et les corrigés

Les annales archivent les sujets et leurs corrections. Elles vous permettront de comprendre quels sont les thèmes récurrents en dissertation. Si un thème tombe plus souvent, vous pourrez l’approfondir plus que les autres. Par ailleurs, vous pourrez lire les corrections des sujets afin de comprendre ce que les correcteurs attendent de vous. La méthodologie est très importante en philosophie, regardez bien de quelle manière sont structurées les corrections. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la matière, consulter les annales est indispensable.

Travaillez beaucoup la méthodologie

Le commentaire de texte et la dissertation nécessitent la maîtrise de la méthodologie. Les élèves délaissent souvent la méthodologie en pensant que la forme n’a aucune importance. Mais ce qui est évalué, c’est en grande partie la forme de votre devoir et la pertinence de votre plan. Apprendre la méthodologie sur internet est risqué car les avis divergent, il est plutôt conseillé de s’entretenir avec un professeur. Une copie qui maîtrise les règles de l’exercice obtiendra la moyenne dans la plupart des cas, malgré de légères lacunes dans le contenu.

Téléchargez gratuitement le document !

Prendre des cours particuliers

Si vous ne comprenez pas le cours de votre professeur, et que la méthodologie telle qu’il vous l’explique n’est pas claire, tout n’est pas perdu ! Vous pouvez contacter un étudiant en philosophie sur Le Bon Coin ou Superprof. La première heure est généralement offerte, et l’étudiant saura vous donner des conseils clairs et précis. Il pourra vous aider à comprendre le cours en développant et en clarifiant la pensée des auteurs que vous avez étudiés. Par ailleurs, le professeur particulier est également présent pour vous faire découvrir de nouveaux auteurs utiles pour réussir l’épreuve au BAC.

Comprenez les citations que vous apprenez

Lorsque Platon affirme : « Nul n’est méchant volontairement » dans le Gorgias, il ne dit pas qu’un homme ne peut être méchant que sous la contrainte. Pour bien utiliser cette citation dans une copie, il faut savoir que Platon estime que tous les hommes cherchent à faire le bien mais que certains se trompent et font le mal. Même une citation simple d’apparence peut être mal comprise et mal utilisée sans une connaissance rudimentaire de l’auteur.

Faites donc attention à bien connaître vos citations pour ne pas les utiliser d’une mauvaise façon. Si cela arrivait, le correcteur penserait que vous ne maîtrisez pas votre cours et que vous n’avez pas beaucoup travaillé. Plutôt que d’apprendre par cœur un grand nombre de citations, maîtrisez-en bien quelques unes.

Ne craignez pas les paradoxes

Il est contre-intuitif d’assumer des idées et des connaissances qui s’opposent entre elles. Pourtant, c’est par l’opposition qu’une dissertation de philosophie devient dynamique. Sans opposition, la dissertation n’est plus qu’une liste de connaissances, d’auteurs et d’idées que vous amassez sur un thème.

Dans la dissertation, les idées et les auteurs doivent s’opposer avec force. Vous trouvez que le stoïcisme est limité par rapport au sujet donné ? Vous percevez une opposition entre Locke et Descartes sur la vérité ? Tant mieux, c’est la dynamique de votre devoir qui se crée ! N’ayez pas peur de confronter deux auteurs ou de surpasser les limites d’une doctrine avec une autre. Entraînez vous à accepter l’opposition, voire la contradiction si cela vous met mal à l’aise.

Téléchargez gratuitement le document !

Servez vous de la vulgarisation

La vulgarisation est également très utile pour préparer le BAC. Elle vous permet de comprendre brièvement de nombreux auteurs ainsi que de nombreux concepts. Il s’agit d’un savoir léger mais acquit rapidement. Classiquement, des ouvrages de vulgarisation paraissent chaque année pour aider les lycéens. Mais internet a étendu le champ de la vulgarisation. Des sites comme La-Philosophie ou le blog de Hansen-Love proposent de nombreux articles à la fois précis, sérieux et simples à comprendre. Ces articles détaillent et clarifient des concepts ou des auteurs, donnant des conseils pour réussir une copie. Il existe également des vidéos sur Youtube. Cyrus North réalise des podcasts en mêlant l’humour et la philosophie.

Pour résumer il existe :

  • Des livres de vulgarisation
  • Des blogs et des sites : La-Philosophie, Hansen-Love
  • Des vidéos : Cyrus North
  • Faire des fiches
La création de fiche n’est pas la méthode la plus adaptée pour la philosophie, mais ne la négligez pas si vous êtes à l’aise avec les fiches. De cette façon, vous assimilerez plus facilement le cours de votre professeur. Mais prenez garde à ne pas apprendre vos fiches par cœur uniquement pour les répéter sur votre copie. Le correcteur n’attend pas une récitation de fiches bien apprises.

Faites l’inventaire de vos connaissances personnelles

Pour soutenir un argument, vous n’êtes pas obligés de vous servir d’un philosophe. Platon pensait que l’art devait être moral pour bien éduquer la population de la Cité. Vous pouvez répondre à Platon avec l’écrivain Oscar Wilde. Même s’il n’était pas philosophe, il écrit dans sa préface du Portrait de Dorian Gray que l’art n’est jamais moral ou immoral. La dynamique est produite par l’opposition forte, et le correcteur appréciera beaucoup la mobilisation pertinente d’une connaissance que vous n’avez pas étudiée en cours.

La littérature n’est qu’un exemple, mais vous pouvez également utiliser la musique, un film que vous avez vu ou un événement de l’actualité. Cependant, il faut toujours rester impersonnel. Ne racontez pas un événement de votre vie ou une anecdote personnelle. Lorsque vous mobilisez une connaissance personnelle, elle doit pouvoir être connue et disponible pour tout le monde.

Ne vous préparez pas à l’ouverture

Quelques fois, des sites invitent à écrire une ouverture à la fin de la conclusion. Cependant, de nombreux professeurs déconseillent l’ouverture car les élèves y écrivent ce qu’ils auraient du écrire plus tôt dans leur copie. L’ouverture est tentante pour confronter des thèses entres elles ou pour discuter vaguement la thèse d’un texte. Or, c’est à l’intérieur du développement de l’exercice que ces oppositions et ces discussions doivent être situées. Il n’est donc pas conseillé de vous préparer à écrire une ouverture.
Vous allez retrouvez ci-dessous toutes les pages qui regroupent les modèles de lettres de motivation selon votre secteur, emploi ou formation :

53 téléchargements

Noter ce document

-- / 20

Contenu de ce document de Français > Philosophie

53 téléchargements

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte