Le syndrome de l'échec programmé

Le syndrome de l'échec programmé

Publié le 28 déc. 2010 - Donne ton avis

De nombreuses études effectuées dans les Etats Unis d’Amériques et dans d’autres pays démontrent que les employés subissent des hurlements et des injures fréquemment. Ceci donne lieu à des souffrances au travail, dans la mesure où ces employés sont quelques fois brutalisés ou maltraités par leurs supérieurs hiérarchiques, qui attendent toujours de meilleurs résultats de leurs parts.
Le harcèlement moral est maintenant perçu autrement puisqu’il est identifié ; il est interdit aux yeux de la loi et donc punissable.
Ces situations de souffrance en milieu professionnel ont donné naissance à de nombreux troubles relatifs à l’épuisement professionnels, dus dans la plupart des cas au comportement négativiste des dirigeants, qui influence par la suite le travail des employés et l’entreprise dans son tout.
Le syndrome de l’échec programmé est l’un de ces disfonctionnements. Son existence revient souvent aux comportements des dirigeants, mais aussi à la vulnérabilité de certains employés …
Les conséquences ont sont néfastes pour les employés-victimes ; puisque cela influence négativement leur production. De même pour l’entreprise, qui subit d’énormes pertes dues à la productivité –en baisse- des employés sujets de ce syndrome.

Photo de profil de bghita68
Fiche rédigée par
bghita68
9 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Management

Plan :

Introduction (difficultés relationnelles dans l’entreprise)
Définition
Causes
-Responsabilités du dirigeant
-Responsabilités de l’employé
Conséquences
Sur l’employé
Sur le dirigeant
Coûts pour l’entreprise
Issues
Limites
-Limites financières
-Limites culturelles
Etude de cas
CONCLUSION


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte