Le contrôle de la sécrétion salivaire

Le précédent chapitre portait sur la description des glandes salivaires. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser au contrôle de la sécrétion salivaire.


Comme précédemment, il vous sera possible de tester vos connaissances grâce à un QCM de 10 questions, accompagné de son corrigé. L'occasion pour vous de vous assurer que le cours a bien été compris.

464 téléchargements

Noter ce document

19 / 20

Contenu de ce document de Sciences > Cours de Médecine

Introduction

Lorsqu’il n’y a aucun stimulus, la sécrétion salivaire est anecdotique. Le débit et la composition va donc dépendre de stimuli qui vont être uniquement d’origine nerveuse même si il existe un contrôle hormonal accessoire.


Le système nerveux contrôlant la composition et le débit salivaire est le système nerveux végétatifs ou autonome, on a donc des influences du système parasympathique (majoritaire) et sympathique.


Fonctionnement du centre salivaire

Le centre de commande des réflexes salivaires, appelés centre salivaire, est situé au niveau du bulbe rachidien et plus précisément au niveau du plancher du IVème ventricule. Ce centre intégrateur reçoit des afférences sensorielles par les nerfs crâniens.


Ces afférences proviennent de mécanorécepteurs situés au niveau de l’articulation maxillaire et de chémorécepteurs gustatifs. Par ailleurs ce centre est aussi influencé par des afférences supérieures (corticales).


C’est ces liaisons qui permettent d’expliquer le fait que l’on puisse saliver lorsque l’on sent ou voit un plat qui nous plait (phénomène associatif).


Transmission des messages efférents

Par le système parasympathique

Lorsqu’il est activé par le centre salivaire, il va entrainer, par libération d’acétylcholine au niveau de la synapse neuroglandulaire, une augmentation de la concentration calcique dans les cellules séreuses entraînant une stimulation de la sécrétion hydrique, enzymatiques et d’électrolytes. La stimulation parasympathique augmente donc le débit salivaire.


Par le système sympathique

Les efférences du système sympathique originaire de la moelle thoracique vont quand à elles stimuler les glandes salivaires grâce à la libération de noradrénaline et de dopamine au niveau des synapses neuroglandulaires. La stimulation sympathique va aussi induire une vasoconstriction locale entraînant une chute du débit salivaire.




Pour résumer nous avons donc un système parasympathique qui va stimuler le débit salivaire alors que le système sympathique va le réduire tout en augmentant la composition salivaire en augmentant la synthèse de mucus. Enfin il existe un contrôle hormonal de la sécrétion salivaire même si ce dernier est mineur face au contrôle nerveux.

464 téléchargements

33 commentaires


Anonyme
Anonyme
Posté le 3 mars 2018

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 25 avr. 2017

merci beaucoup,  vous faîtes du bon travail ! 

Anonyme
Anonyme
Posté le 20 nov. 2016

Super ! merci ^^

Anonyme
Anonyme
Posté le 24 août 2016

tres clair merci :)

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 26 août 2015

super

Anonyme
Anonyme
Posté le 26 août 2015

merci!

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 17 août 2015

Merci !

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 juil. 2015

Très intéressant 

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 juil. 2015

top

Anonyme
Anonyme
Posté le 30 juin 2015

Super

Anonyme
Anonyme
Posté le 30 juin 2015

Super

Anonyme
Anonyme
Posté le 25 juin 2015

lool

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 juin 2015

Super! Merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 1 juin 2015

top

Anonyme
Anonyme
Posté le 26 mai 2015

bon devoir

Anonyme
Anonyme
Posté le 1 mai 2015

Merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 1 mai 2015

Cool

Anonyme
Anonyme
Posté le 13 mars 2015

cool

Anonyme
Anonyme
Posté le 13 mars 2015

cool

Anonyme
Anonyme
Posté le 13 mars 2015

cool

Anonyme
Anonyme
Posté le 13 mars 2015

Cool

Anonyme
Anonyme
Posté le 21 févr. 2015

Très bon doc .

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 févr. 2015

J'adorerais faire de la medecine ce genre de documents aide beaucoup :) merci 

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 févr. 2015

Très intéressant :D  

Anonyme
Anonyme
Posté le 4 janv. 2015

tres clair. 

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 4 janv. 2015

merci 

Anonyme
Anonyme
Posté le 1 déc. 2014

merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 27 nov. 2014

une aide précieuse

Anonyme
Anonyme
Posté le 19 nov. 2014

Le contenu est très clair, merci beaucoup

Anonyme
Anonyme
Posté le 22 oct. 2014

Excellent pour mon cours de SVT. Merci.

Anonyme
Anonyme
Posté le 11 oct. 2014

Ce cours est très utile d'autant que le sujet n'est pas si simple à comprendre

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 oct. 2014

c'est vrai : merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 16 juil. 2014

C'est très utile d'avoir ce genre de documents quand on est en médecine, ça aide à mieux suivre le programme

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte