L'audit des contrats à long terme

L'audit des contrats à long terme

Publié le 20 janv. 2011 - Donne ton avis

En tant que responsable de mission sur ce dossier depuis plusieurs années, mes responsabilités et travaux ont été les suivants : - Planification et organisation logistique de la mission - Définition d’un programme de travail adapté - Briefing des assistants sur leur programme de travail respectif - Travaux d’audit sur les cycles suivants : o Audit des chantiers / validation de l’arrêté comptable selon la méthode de l’avancement (impacte notamment les cycles clients / chiffre d’affaires / fournisseurs) o Revue des provisions pour risques et charges, incluant les provisions pour perte à terminaison o Travaux particuliers sur les cycles Impôts et Taxes / Personnel - Etablissement du document de synthèse - Animation et gestion de la réunion de synthèse avec le Directeur Administratif et Financier Dans le cadre du processus d’amélioration continue de la qualité des travaux mis en place par le cabinet, j’ai été amené à « remettre en question » les travaux réalisés les années précédentes, en particulier sur les cycles sensibles de validation de l’arrêté comptable selon la méthode de l’avancement, ceci afin de : - Repérer les principales problématiques comptables et financières relatives à la méthode de l’avancement, au regard des normes et pratiques en vigueur - Identifier dans quelles mesures il était pertinent de s’appuyer sur les travaux précédents - Identifier et recenser, par échange avec des collègues et par un effort de documentation, les « bonnes pratiques » en matière d’audit, c'est-à-dire celles permettant d’obtenir une assurance maximale sur la fiabilité des comptes dans la perspective du budget et des temps alloués au dossier - Proposer une démarche méthodique et rigoureuse, idéalement applicable à une pluralité de sociétés du même secteur, pour l’audit des arrêtés comptables basés sur une comptabilisation selon la méthode de l’avancement Les thèmes abordés dans la suite de ce rapport rendent compte des principaux aspects comptables et réglementaires identifiés, de la proposition de démarche d’audit à laquelle j’ai aboutie, ainsi que des difficultés et limites rencontrées pour la mise en œuvre de mes travaux.
Photo de profil de tontonfred
Fiche rédigée par
tontonfred
93 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

1. Introduction - contexte d’intervention et travaux confiés 3 1.1 Contexte de la mission 3 1.2 Présentation de l’entreprise 3 1.2.1 Présentation du Groupe 3 1.2.2 Focus sur le pôle Construction 3 1.2.3 Présentation de la société Alpha 4 1.3 Travaux confiés 4 2. Spécificités de la méthode de comptabilisation à l’avancement & proposition d’une démarche d’audit adaptée 6 2.1 Rappel sur la méthode de l’avancement 6 2.1.1 Rappel sur les contrats à long terme 6 2.1.2 Définition & distinction avancement / achèvement 6 2.1.3 Fonctionnement de la méthode à l’avancement 7 2.1.4 Conditions de la fiabilité des estimations 8 2.1.5 Changements de situation et changements de prévision à terminaison 9 2.1.6 Modalités de comptabilisation 10 2.1.7 Information en annexe 10 2.2 Proposition d’une démarche d’audit adaptée 12 2.2.1 Sélection des contrats à auditer 12 2.2.2 Validation des données à terminaison 13 2.2.3 Validation du pourcentage d’avancement et des données « au stade » 15 2.2.4 Validation des comptes de régularisation du chiffre d’affaires 16 2.2.5 Contrôle de la comptabilisation des provisions pour P.A.T 17 2.2.6 Autres travaux d’audit sur les contrats à long terme 18 3. Conclusion – l’audit de comptes à l’avancement : difficultés et limites 20 Bibliographie 22

3 commentaires


ahenou
ahenou
Posté le 6 janv. 2016

Ce document est intéressant étant donné que l'audit des entreprises évoluant dans le secteur de BTP est complexe. l'auteur a relevé les zones à risque pour les réviseurs  aux comptes. Les entreprises africaine évoluant dans ce secteur n'applique pas les méthodes comptables recommandées par les normes internationales.Et ceux pour minimiser les impôts à payer. l'enregistrement se fait donc en l'encaissement. Ce document a le mérite de soulever les avantages et les inconvénients de toutes les méthodes.

bambinoum
bambinoum
Posté le 7 déc. 2015

Merci

imenou77
imenou77
Posté le 9 avr. 2015

Dans cette démarche, vous n'avez pas pris ne considération le fait que les charges d'intérêts sur emprunts spécifiquement affectés au contrat de construction doivent faire partie du coût de ce contrat

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte