L’école néoclassique

L’école néoclassique

Publié le 19 févr. 2010 - Donne ton avis

Les économistes néoclassiques reprennent les idées des classiques comme l’économie de marché, une intervention minimale de l’État dans l’économie, la neutralité de la monnaie ou la libre concurrence. Les auteurs du courant néoclassique s’intéressent plus particulièrement, à l’analyse de l’équilibre de l’offre et de la demande sur les marchés. Les économistes classiques se demandaient comment expliquer la croissance. Les néoclassiques se demandent comment le marché peut-il conduire à l’équilibre économique. Ils se référent par ailleurs à une autre théorie de la valeur abandonnant la théorie de la valeur travail pour adopter la théorie de la valeur utilité. Les méthodes d’analyse des économistes néoclassiques se distinguent de celles des classqiues. Leur approche est plus formelle (c’est à dire mathématisée) et ils sont à l’origine du raisonnement marginaliste où les agents comparent le prix d’une unité supplémentaire avec l’utilité que leur procure cette unité supplémentaire : c’est l’application de l’individualisme méthodologique.

Photo de profil de hanoua90
Fiche rédigée par
hanoua90
80 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

1/ La définition de l’Ecole Empirique :

2/ ALFREDPRITCHAR SLOAN et le
Concept de décentralisation :

3/ PETER FERDINAND DRUKER et
Les taches principales du management :

4/ OCTAVE Gélinier et les fondements
De l’efficacité des entreprises :

5/ BURNS & STALKER et la théorie de
La contingence :

6/ CONCLUSION


1 commentaire


nahla iben tlili
nahla iben tlili
Posté le 3 mars 2016

merci 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte