Genèse de l’école classique

Genèse de l’école classique

Publié le 30 déc. 2010 - Donne ton avis

Les écoles et, comme toutes les sciences de l’homme, évoluent selon un enveloppement perpétuel des écoles et des théories les unes par les autres. Chaque mouvement se développe en réaction contre celui qui le précède.

D’un point de vue historique, les différentes approches de l’organisation se sont développées à partir de la seconde révolution industrielle. Avant cette date, le mode de production était artisanal. Il n’était pas question en ce temps ni d’organisation ni de théories. Et qu’au fur et à mesure que la vie économique évoluait, les écoles de pensée se différenciaient.

La première théorie qui marqua la réalité des entreprises fut celle de Taylor qui introduisit le courant scientifique en matière d’organisation et de rationalisation de la production. C’est dans ce contexte que s’est développée l’Eole classique influencée par les travaux d’économistes précurseurs : ADAM Smith (1723-1790) qui a parlé de la nécessité d’une division de travail [décrit dans un chapitre de son livre la spécialisation temporelle du travail dans une usine d’épingle ; à cette époque un forgeron expérimenté peut produire 10 épingles par jour, mais grâce à la division du travail, 6 ouvriers non spécialisés vont réussir à produire 48000 épingles par jour] et DAVID Ricardo qui préconisait la spécialisation des tâches

Photo de profil de saloua01
Fiche rédigée par
saloua01
24 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Management

Plan :

Sommaire

Introduction……………………………………………………………….. ………………2

I- Contexte historique…………………………………………………………. ………….3

II- Genèse de l’école classique……………………………………………………………5

III- Les fondements de l’école classique …………………………………………………7

* la vision de l’organisation selon l’école classique………………………………….7
* Principes de l’école classique……………………………………………………….8

IV- Les théoriciens de l’école classique ……………………………………………………9

1- F.W.TAYLOR …………………………………………………………………..9

2- Henri FAYOL ……………………………………………………………….....13

3- Max WEBER …………………………………………………………………...15

V- Les limites et critiques de l’école classique……………………………………………16

VI- Le prolongement des classiques ……………………………………………………...17

1- Le fordisme……………………………………………………………………..17

2- Le toyotisme…………………………………………………………………….18

3- Lyndall Fownes Urwick ………………………………………………….. ……19

4- Luther Halsey Gulick……………………………………………………… …...20

Conclusion………………………………………………………………………………...22

Bibliographies & Wébographies …………………………………………………………23


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte