De l’émirat de transjordanie à la formation du royaume de jordanie (1914-1949)

De l’émirat de transjordanie à la formation du royaume de jordanie (1914-1949)

Publié le 29 déc. 2009 - Donne ton avis

Londres songe à conférer un statut distinct à la rive orientale du Jourdain, exclue de l’application de la promesse Balfour. Le prince Abdallah est choisi pour réaliser ce dessein. Le 21 décembre 1920, il se trouve à Maan avec ses troupes. En janvier 1921, il arrive à Karak puis poursuit sur Amman et Ajlun, où les populations arabes lui réservent le meilleur accueil. Les Britanniques le dissuadent d’aller porter secours à son frère Fayçal, à Damas –ce pourquoi il avait fait mouvement –, en lui reconnaissant le titre d’émir de Karak. Ils acceptent même que sa juridiction s’étende jusqu’à Amman et Salt. Après une réunion tenue à Jérusalem (20 mars 1921) avec Winston Churchill, alors secrétaire aux Colonies, Abdallah consent à exercer, sous tutelle britannique, mais en conservant un certain degré d’autonomie, son autorité sur une Transjordanie désormais bien distincte de la Palestine proprement dite. Du même coup, il renonce à ses droits sur l’Irak (des notables irakiens l’en avaient nommé roi en 1920), lequel sera donc dévolu à son frère Fayçal. Ainsi est né d’un enchaînement de circonstances à tous égards exceptionnelles l’émirat de Transjordanie.

Photo de profil de JoeH83
Fiche rédigée par
JoeH83
5 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Histoire géographie > Histoire

Plan :

L’émirat de Transjordanie (1914-1921)
Le mandat britannique (1922-1946)
La guerre de Palestine (1947-1948)
La formation du royaume de Jordanie (1949)


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte