Faut-il se vouer à autrui?

Faut-il se vouer à autrui?

Publié le 4 mars 2009 - Donne ton avis

Dissertation de Philosophie, niveau Lycée, sur la nécessité de se consacrer à autrui.

Problématique : Faut-il se vouer à autrui ?

Extrait :

Depuis la Révolution Industrielle et le développement du capitalisme, les sociétés occidentales prônent avec force l'individualisation de la personne et la réussite personnelle. Ainsi, chacun recherchant sa réussite personnelle, on devrait assister à un repli sur soi des individus. Or, on constate une préoccupation grandissante des relations avec autrui. En effet, de plus en plus de moyens sont mis en œuvre pour faciliter la rencontre avec autrui ou organiser son soutien et le défendre (manifestations, associations, pétitions...). C'est en ce sens que Levinas, philosophe ayant formulé a conception la plus novatrice d'autrui, insiste sur la primauté des relations de bienveillances envers et pour autrui. Il faut alors noter que le terme « faut-il » sous-entend une question morale tandis que le verbe « se vouer », désignant une volonté de donner son temps et ses facultés, de se destiner à autrui, souligne un rapport de confiance.
Ainsi, on pourrait se demander s'il est nécessaire de se consacrer à autrui ? (...)

Plan :

  • La possibilité d'atteindre une proximité avec autrui nous poussant à se consacrer à lui. 
  • Autrui peut-il vraiment nous comprendre ? 
  • Est-il légitime de se consacrer à lui ?

Photo de profil de miloow
Fiche rédigée par
miloow
19 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte