Le goût dans les bonbons - TPE

Le goût dans les bonbons - TPE

12.00 / 20
Publié le 31 juil. 2009 - Donne ton avis

Le goût et l’odeur d’une denrée sont les facteurs qui déterminent l’acceptation de celle-ci par un individu et stimulent son appétit. Ils ajoutent en outre un plaisir et une satisfaction mentale indépendante de la satiété. Le goût et l’odorat permettent la perception des arômes. Un arôme et un parfum ne sont pas perçus exactement selon le même mécanisme. Un parfum est inspiré directement par le nez, le flux d’air chargé des composés volatils stimule le nerf olfactif, par conséquent la perception de l’odeur. Les molécules aromatisantes composant l’arôme se libèrent dans le palais et se mélangent à la salive lors de la mastication. Celles-ci entrent alors en contact avec les récepteurs buccaux qui génèrent le goût. Les cellules sensorielles sont situées dans des structures spécifiques, appelées bourgeons gustatifs localisées surtout sur la langue et le voile du palais. Un individu possède en moyenne 800 bourgeons du goût. Chaque bourgeon comporte environ 50 à 100 cellules gustatives, permettant de percevoir une infinité de saveurs. Sur la langue, les papilles abritent la plupart de ces bourgeons, petites granulosités qui donnent à la langue son aspect rugueux. (...)

Photo de profil de emmy74
Fiche rédigée par
emmy74
59 téléchargements

Ce document est-il utile ?

12 / 20

Contenu de ce document de Sciences > Chimie

Plan :

  • Les arômes

  • Les autres additifs alimentaires influençant le gout

  • Synthèse d\'un arôme de banane

1 commentaire


Zahra Medecina
Zahra Medecina
Posté le 28 nov. 2009

Merci infiniment c'est interressant

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte