Controle de gestion final2: utilisation du contrôle de gestion dans les organisations

Controle de gestion final2: utilisation du contrôle de gestion dans les organisations

Publié le 5 juil. 2010 - Donne ton avis

Evolution d’une économie de consommation/production de masse avec des produits standard vers une économie où la demande est + précise, dans laquelle les clients sont infidèles par rapport aux marques : demande inconstante ; Produits de plus en plus hétérogènes pour répondre aux besoins versatiles des clients = évolution quantitative : demande hétérogène ; Les organisations doivent pouvoir appréhender rapidement ces paramètres et répondre rapidement aux besoins des clients.

Mondialisation des échanges : extension du champs d’action des entreprises = intensification de la concurrence ; Produits homogènes sur l’ensemble des marchés mondiaux, au cycle de vie de + en + court ; Nécessité d’adapter le système d’organisation et de production pour rester réactif afin de gérer la complexité

Comment répondre aux besoins des clients au moindre coût ?
Nécessité d’accroître la flexibilité des machines, des postes de travail qui deviennent polyvalent. Le système d’information doit pouvoir gérer ces nouveaux paramètres tout en conservant une bonne productivité.

Photo de profil de azerty1982
Fiche rédigée par
azerty1982
46 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

Cours numéro 1 : Les problématiques et finalités du contrôle de gestion : 3
I) L’évolution des problématiques du contrôle de gestion : 3
A. Environnement économique et technologie des entreprises : 3
1) Environnement économique : 3
2) Environnement technologique et modes de production : 3
B. L’entreprise et sa gestion : 3
1) Evolution des théories en organisation : 3
2) Les paramètres de la gestion de l’entreprise : 3
Conclusion : Des évolutions permanentes : 3
II) Les finalités du contrôle de gestion : 3
A. Contrôle de gestion, système d’information : 3
1) Système d’information pour des systèmes de décision : 3
2) Le contrôle de gestion et le contrôle stratégique : 3
3) Le contrôle de gestion et le contrôle opérationnel : 3
B. Contrôle de gestion, outils de gestion 3
1) Outil de contrôle pour piloter l’action : 3
2) Pour piloter la performance et le changement : 3
3) Outil d’animation et de coordination : 3
Conclusion : La place du contrôle de gestion dans l’entreprise : 3
Cours numéro 2 : Contrôle de gestion et structure organisationnelle 3
I) Le contrôle de gestion et la formalisation de l’organisation 3
A. Mode de spécialisation et contrôle de gestion 3
1). Le contrôle de gestion s’appuie sur le mode de découpage des activités de l’organisation 3
2). La différenciation des centres de responsabilité engendre la spécialisation des outils du contrôle de gestion 3
B. Mode de coordination et contrôle de gestion 3
1). Le degré de centralisation influe sur le contrôle de gestion 3
2). La répartition des pouvoirs et le degré d’autoritarisme sont des fonctions clefs du volume et de la qualité des informations qui circulent entre le sommet stratégique et la base et entre les services. 3
3). Les modes de coordination informelle peuvent venir perturber l’efficacité du système. 3
C. Structures émergentes et contrôle de gestion 3
CONCLUSION 3
II) Les centres de responsabilité et les cessions internes 3
A. Les centres de responsabilité 3
1). Définition des centres de responsabilité 3
2). Les différents centres de responsabilité 3
B. La détermination des prix de cession interne 3
1). Les enjeux de la détermination des prix de cession 3
2). Méthodes de fixation du prix de cession 3
Cours n°3 : les coûts complets 3
I. Le modèle des centres d’analyse 3
A. Les concepts fondamentaux 3
1). La structure des coûts 3
2) Concepts de charges directes et indirectes 3
B- Présentation et limites du modèle 3
1). L’organisation générale du modèle 3
2). Les limites du modèle 3
Conclusion : La pertinence du coût (page 135) 3
II. Le modèle à base d’activités 3
A. Caractéristiques de la méthode ABC 3
1). Niveaux d’analyse 3
2). Maîtrise des coûts 3
3). Adhésion des exécutants 3
4). Abandon de la distinction entre centres principaux et centre auxiliaires 3
5). Importance des charges indirectes 3
6). Elimination de l’incidence des stocks d’approvisionnement et de produits intermédiaires dans le calcul des coûts 3
B. La mise en œuvre de la méthode ABC 3
Cours n°4 : Les coûts partiels 3
I. Le modèle Coût – Volume – Profit 3
A. Le comportement des charges 3
B. La marge sur coût variable 3
C. Le seuil de rentabilité 3
D. Multiplicité des seuils de rentabilité 3
E. Sécurité face aux aléas des affaires 3
II. L’analyse partielle des charges 3
A. Les coûts variables 3
B. La méthode des coûts directs 3
C. La méthode des coûts spécifiques 3
III. L’analyse marginale 3
IV. La méthode de l’imputation rationnelle 3


1 commentaire


abisco
abisco
Posté le 13 janv. 2015

Bjr, ce document comporte les éléments essentiels pour une analyse adéquate en CDG. J'en tire vraiment profit pour la suite de mes études

 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte