Elements de logique (i.a)

Elements de logique (i.a)

Publié le 28 août 2013 - Donne ton avis

Dans la logique des propositions nous nous intéressons à des phrases déclaratives qui peuvent être vraies ou fausse mais pas les deux à la fois. Exemple : la neige est blanche, Le sucre est un hydrocarbure. Convention : les lettres ou les caractères en MAJUSCULES seront utilisées pour désigner les propositions. Ainsi on notera : P : La neige est blanche, Q : Le sucre est un hydrocarbure. R : l’eau pure est incolore P, Q, R sont appelés formules atomiques ou atomes. on utilisera les connecteurs logiques  (ET)  (OU)  (implique si … alors) ↔ (si et seulement si)  (NON) pour construire des formules complexes (propositions complexes). 2. . INTERPRETATION DE FORMULES Définition : On appelle formules bien formées (fbf) ou formules tout court, les formules récursivement définies comme suit : 1. Un atome est une formule bien formée 2. Si G est une fbf alors (négation de) G est une fbf 3. Si G et H sont des fbf alors (G  H), (G  H), (G  H) et (G ↔H) sont des fbf 4. Toutes les formules bien formées sont générées par application des règles ci- dessus.
Photo de profil de lionpanz
Fiche rédigée par
lionpanz
15 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Informatique > Programmation

Plan :

I - LA LOGIQUE DES PROPOSITIONS (CALCUL DE PREDICATS) 1.INTRODUCTION 2.INTERPRETATION DE FORMULES

1 commentaire


mamadou ka
mamadou ka
Posté le 21 août 2015

merci

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte