Le financement de l’innovation des entreprises industrielles le poids des contraintes financières

Près d’un tiers des entreprises industrielles de 20 salariés et plus ayant eu un projet technologiquement innovant entre 1994 et 1996 ont rencontré des obstacles financiers. Toutes choses égales par ailleurs, ces obstacles coûtent 1,5 point de taux d’intérêt apparent. En cas de contrainte financière, le risque de défaillance dans la période qui suit l’innovation est nettement plus élevé. A l'inverse, lorsque les entreprises n'ont pas déclaré de contraintes financières, leur structure de bilan est plus favorable. Elles affichent alors des performances supérieures et investissent proportionnellement moins dans l’immatériel. Ces atouts leur permettent de mieux supporter les aléas de rentabilité de l’investissement et rassurent leurs partenaires financiers. Les financements par des organismes non bancaires, en particulier les financements publics, aident à diminuer nettement le taux d’intérêt offert aux entreprises innovantes contraintes financièrement. Mettre sur le marché un produit
17 téléchargements

Noter ce document

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Introduction I-Obstacles financiers, II-risques de défaillance III-contraintes financières Pour les entreprises n’ayant pas déclaré d’obstacles financiers, des performances
17 téléchargements

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte