Controle interne te audit interne

Controle interne te audit interne

Publié le 1 mars 2011 - Donne ton avis

Introduction. A l’instar des autres contrôles, le contrôle interne n’est pas une fonction en soi, mais plutôt un système et un ensemble de procédure permettant de détecter facilement les erreurs et les irrégularités commises par les praticiens soit volontairement ou involontairement. Cet ensemble de mesures organisationnelles et procédurières, qui est le contrôle interne, permet aux responsables d’être éclairés sur le fonctionnement des structures de l’entreprise et le respect des directives émanant de la direction générale par l’ensemble du personnel, auquel il a été confié la réalisation des objectifs assignés aux différentes structures. Ces objectifs seront présentés dans notre exposé en détail dans la partie « principes du contrôle interne », ainsi que les aspects essentiels du contrôle interne et leur corrélation avec les valeurs probantes de l’entreprise qui sont :  Les Immobilisations  Les stocks  Les créances La difficulté qui réside en milieu informatisé est posée actuellement avec acuité ; les solutions palliatives qui existent et les exigences du contrôle interne qui doivent s’insérer dans le contrat entre l’utilisateur et le concepteur, seront traitée dans la dernière partie du premier chapitre, défini comme moyen le plus efficace de s’assurer de la fidélité des renseignements comptables. Le contrôle interne mis en place par l’entreprise, servira comme référence à l’auditeur et lui permettra de limiter ces investigations dans un domaine quelconque jugé domaine à risques. Dans sa démarche générale, l’auditeur met en évidence un certain nombre de critères de qualités ; cette démarche sera décrite dans la première partie du deuxième chapitre. La seconde partie, la plus importante, sera consacrée à l’orientation de la mission d’audit proprement dite, qui permettra à l’auditeur d’identifier les comptes significatifs présentant préalablement des risques d’erreurs. Ensuite, on passera en revue les différentes normes d’audit suivi d’un exemple d’application traité par la méthode des sondages.
Photo de profil de chouba23@hotmail.com
Fiche rédigée par
chouba23@hotmail.com
41 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Contrôle de gestion

Plan :

Chapitre I : Le contrôle interne. Définition. I. Principes du contrôle interne 1. Objectifs 2. Existence de manuels de procédures 3. Séparation des taches 4. Justification permanente des comptes. II. Aspects du contrôle interne et valeurs probantes de la comptabilité. 1. Immobilisation 2. Stock 3. Créance III. Contrôle interne en milieu informatique. Chapitre II : L’Audit interne. Historique et définition de l’audit interne. I. Méthodes d’audit. 1. Objectifs 2. Seuil de signification et notion de risque. II. Orientation générale de la mission. 1. Données répétitives. 2. Données non répétitives. 3. Jugements. 4. Tests de conformité et test de validité. III. Normes s’audit. 1. Normes générales. 2. Normes de travail. 3. Normes de rapport. IV. Sondages appliqués à l’audit. 1. Méthode de choix de l’échantillon. 2. Détermination de la taille de l’échantillon. 3. Technique de sondage et niveau de confiance. Conclusion.

8 commentaires


fasla
fasla
Posté le 23 févr. 2016

merci

Saital
Saital
Posté le 27 janv. 2016

j'aime

Saital
Saital
Posté le 27 janv. 2016

good

gestion19
gestion19
Posté le 4 août 2015

doc incomplet

lili 111
lili 111
Posté le 25 mars 2015

bien

walidrom
walidrom
Posté le 7 mars 2015

bravo

walidrom
walidrom
Posté le 7 mars 2015

bravo

driss79
driss79
Posté le 12 déc. 2014

DOCUMENT QUI A BESOIN D'AMELIORATION ET DE PRECISION DANS LES TERMES.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte