L’impact de la crise financière sur les montages du capital transmission

L’impact de la crise financière sur les montages du capital transmission

Publié le 17 mars 2011 - Donne ton avis

Les marchés financiers ont connu depuis la fin des années 1980 une explosion et des mutations en profondeur : internationalisation des marchés, innovation (des produits et des technologies), déréglementation, décloisonnement… Ces transformations ont conduit à la mondialisation des marchés financiers qui s’est traduit en un essor remarquable du volume des transactions qui ont accompagné la frénésie des gains immédiats. Ce contexte a constitué une plate forme favorable au développement des rapprochements d’entreprises. En effet, le marché des fusions-acquisitions en France a connu une envolée spectaculaire en termes de nombre et de montant des opérations. Ceci revient principalement à l’amélioration de la structure financière des entreprises, notamment de leur taux de marge et d’autofinancement. S’y ajoutant aussi l’innovation financière, sous la forme de l’apparition de nouvelles techniques telles que le rachat d’entreprises par les salariés ; mais également la déréglementation des marchés financiers qui par ailleurs a constitué un facteur capital de dynamisme. D’autant plus que l’accès aux marchés étrangers a impliqué pour de nombreuses entreprises la recherche d’une taille critique afin de mobiliser les réseaux de production et de distribution mais également d’être en mesure de lever les capitaux nécessaires à leur développement. Pour ce faire, les entreprises ont recherché des montages financiers leur permettant de tirer profit de la liquidité des marchés financiers à l’époque, d’augmenter la rentabilité de leurs investissements tout en en ne déboursant qu’une part minime du prix d’achat. D’où l’apparition des LBO. L'intérêt de cette opération, résulte d'abord de la technique de financement utilisée qui fait jouer un certains nombre de levier. De plus, elle permet aussi de réunir les dirigeants et les actionnaires autour d'un projet commun. Or il est à noter que l'effet qui en résulte en termes de motivation des équipes va bien au-delà de la mécanique financière. Pour les investisseurs qui financent ces opérations, il ne fait pas de doute que le LBO est un facteur d'efficacité et de performance. Pour certains observateurs les conséquences à long terme sur les entreprises demeurent néanmoins incertaines, du fait de l'endettement qui pèse sur la société acquéreuse et qui peut compromettre ainsi sa capacité de développement, et sa compétitivité.
Photo de profil de kotex
Fiche rédigée par
kotex
32 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

Introduction :……………………………………………………………………6 PARTIE I : Les spécificités du Leverage buy out, montage phare du capital investissement …………………………………………………………………………………….8 CHP1 : Le capital investissement : une activité qui demeure très prisée… :…………...8 I. Mécanismes et caractéristiques du Capital Investissement :………...8 A. Définitions et typologies :…………………………………………………………8 1. Définition du Capital Investissement :…………………………………8 2. Typologies du Capital Investissement :………………………………...9 B. Historique du Capital Investissement :…………………………………………...11 C. Modalités et intervenants :………………………………………………………..12 II. Le capital investissement en chiffres :………………………………13 A. Fiche signalétique de l’étude effectuée par l’AFIC :……………………………..13 B. Profil des investisseurs et des actifs sous gestion au 31 Décembre 2008 :……….14 C. Intentions d’allocation et montants investis :……………………………………..15 D. Evolution des rendements et multiples :…………………………………………..16 E. Evolution de la part des différentes composantes du capital investissement :…….17 CHP2 : LBO, le montage type pour les entreprises matures :………………………….18 I. Aspects caractéristiques du Capital Transmission :………………….18 A. Définitions et typologies :………………………………………………………….18 1. Définition du Capital Transmission :………………………………….18 2. Typologies :…………………………………………………………....19 B. Historique du LBO :………………………………………………………………..21 C. Diversité des intervenants, diversité des attentes et motivations :………………....22 D. Mécanique et leviers du LBO :……………………………………………………..27 1. Leviers caractérisant les montages de type LBO :…………………...….27 2. Mécanique du Montage :………………………………………………...40 2008/2009 SOUAIDI Mehdi Nawfal TAOUANI 4 Nada II. Mise en oeuvre du montage LBO :…………………………………….44 A. Fait générateur d’une opération de LBO :………………………………………….44 1. Le LBO pour le désinvestissement :………………………...…………44 2. Le LBO pour régler une problématique de succession :………………44 3. Le LBO pour réaliser le patrimoine des actionnaires :………………...45 4. Le LBO pour permettre à des actionnaires majoritaires de se retirer en réalisant une plus-value importante :…………………………………..45 B. Les conditions de mise en place de l’opération :……………………………...…...46 1. L’environnement économique :……………………………………...…46 2. Examen des qualités requises pour la sélection des cibles :…………….47 C. Les préalables au montage financier :………………………………………...…...50 1. Analyse stratégique :……………………………………………………50 2. Diagnostic financier de la cible :………………………………………..51 3. Le Business Plan de la cible :…………………………………………...52 4. Valorisation de la société cible :………………………………………..53 D. Le montage proprement dit :……………………………………………………...57 1. Financement au moyen d’un emprunt senior :………………………….57 2. Financement par un emprunt junior :…………………………...……...61 3. Financement au moyen de produits financiers hybrides : la dette mezzanines :…………………………………………………………….62 E. Le plan de financement de la cible :……………………………………………….64 1. Le plan avant le financement :………………………………………….65 2. Le plan après le financement :……………………………………...…..65 F. La négociation de prix :…………………………………………………………...65 Partie 2: Après la crise financière, quelle a été la conséquence sur le capital transmission :……………………………………………………………………………………68 CHP1 : Genèse de la crise financière, et ses différentes conséquences macroéconomiques :………………………………………………………………………………68 I. La crise financière : remise en cause du capitalisme et de la confiance démesurée dans l’autorégulation :……………………………………….68 A. Les origines et le déroulement de la crise financière : illustration parfaite des dérives du capitalisme :……………………………………………………………………68 2008/2009 SOUAIDI Mehdi Nawfal TAOUANI 5 Nada B. La confiance démesurée dans l’autorégulation n’a pas permis de contenir ces dérives :……………………………………………………………………………73 II. Les premiers effets macro-économiques de la crise des subprimes :……76 A. Normalisation dans l’évaluation du risque et sélectivité accrue des banques :…...76 B. Impact de la crise sur la croissance :………………………………………...…...76 C. La crise des subprimes et le dollar :……………………………………………….77 D. La crise financière et le comportement des banques centrales :…………………77 CHP2 : Les effets de la crise sur l’activité du capital transmission en France :………..78 I. L’impact de la crise sur la structure du marché des LBO :…………………..78 A. La crise financière a redéfinit les conditions financières des opérations LBO :…...78 B. Un net recul de l’activité sur le marché des larges caps :………………………….79 C. Le marché des small & mid cap s’avère plutôt résistant dans son ensemble :…….80 D. Mais un marché des small & mid cap plutôt résistant dans son ensemble :……….82 II. Qu’en est t-il du montage lui-même :………………………………………...83 A. Une baisse de plus en plus marquée des capitaux investis :……………………….83 B. Les principales évolutions concernant les vendeurs :……………………………...84 1. Le grand retour des personnes physiques :……………………………...84 2. Le net repli des LBO secondaires :……………………………………...85 3. La quasi-disparition des retraits de cote :……………………………… 86 4. Le faible nombre de spin-off :…………………………………………..87 C. Les principales évolutions concernant les acquéreurs :……………………………88 III. Premiers enseignements tirés de la crise :……………………………………89 A. Vers une restructuration du secteur bancaire :…………………………………….89 B. Les perspectives d’avenir :………………………………………………………...89 Conclusion :…………………………………………………………………..92

5 commentaires


bella darine
bella darine
Posté le 6 janv. 2016

parfait

bella darine
bella darine
Posté le 6 janv. 2016

parfait

bella darine
bella darine
Posté le 6 janv. 2016

parfait

bella darine
bella darine
Posté le 6 janv. 2016

parfait

meriemjedidi
meriemjedidi
Posté le 11 févr. 2015

intéressant 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte