Néoclassicisme macroéconomique

Néoclassicisme macroéconomique

Publié le 15 févr. 2011 - Donne ton avis

L’analyse néoclassique repose sur un certains nombre des principes selon lesquels l’agent économique est rationnel, il connait mieux que quiconque ses préférences, et qu’il poursuit son intérêt particulier afin de maximiser son objectif avec le minimum d’effort. L’idée que défend ces principes est qu’en poursuivant son propre intérêt, l’agent contribue au bien être général. Donc à une allocation optimale des ressources de l’économie qui sont supposées rares. Dès lors, l\'analyse néo-classique se concentre sur la répartition efficiente des ces ressources entre les agents économiques. Cette allocation optimale se fait à travers l\'échange volontaire des ressources entre les agents économiques, par l\'intermédiaire d\'un mécanisme de marché. Les prix des biens se forment sur les marchés et les agents économiques sont confrontés à ces prix qui sont des données sur lesquelles ils n\'ont aucune influence.

Photo de profil de karimkhaled
Fiche rédigée par
karimkhaled
7 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Documents types > Divers

Plan :

I. Le fondement théorique de l’analyse néoclassique

1. La formalisation des phénomènes économiques
2. Les hypothèses macroéconomiques
II. Fonctionnement du modèle néoclassique

1. Equilibre sur différents marchés
2. Equilibre général
III. Portée du modèle néoclassique et ses limites

1. Traitement du chômage et d’inflation
2. Les politiques économiques


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte