Les banques espagnoles

Les banques espagnoles

Publié le 16 mars 2011 - Donne ton avis

L’Espagne est un pays de l’Union Européenne qui a connu une croissance économique assez tardive comparé aux autres pays européens. Elle a longtemps été un mauvais élève en raison principalement de la guerre civile des années 1930 et la mise en place du franquisme jusqu’en 1970. Avec la fin de la dictature, l’Espagne a pu commencer son développement économique et rattraper son retard par rapport aux autres pays. La grande spécificité de l’Espagne réside dans son organisation politique. C’est un pays où les identités minoritaires ont un fort pouvoir, notamment au travers des communautés autonomes qui composent le pays (17 au total). Il est évident que certaines régions comme la Catalogne ou le Pays Basque sont des régions où l’identité régionale est extrêmement présente. Nous verrons que chaque communauté autonome a une ou plusieurs caisses d’épargnes implantées fortement dans la communauté et faiblement dans le reste du pays. Grâce à un développement spectaculaire, l’Espagne est parvenu à devenir une économie moderne en quelques décennies. A partir de son entrée dans la Communauté européenne en 1986, le pays connaît une hausse de la production industrielle dans les secteurs de la métallurgie, de l’agroalimentaire, et plus récemment de la chimie, du textile, de l’électronique. C’est aujourd’hui l’un des premiers constructeurs automobiles d’Europe. Elle est le 3ème producteur de voitures en Europe derrière l’Allemagne et la France. L’agriculture a depuis longtemps perdu sa place de principal secteur d’emploi de la population active, mais elle reste très productive (huile d’olive, vin, fruits et légumes), en particulier en Andalousie et dans les régions situées au sud de la méditerranée. Le secteur des services domine aujourd’hui l’économie espagnole : banque, télécommunications et toutes les activités liées au tourisme. L’Espagne reste encore l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde. La hausse de la fréquentation est à l’origine d’un boom de la construction immobilière, surtout sur la côte méditerranéenne. L’Espagne s’appuie donc sur le secteur des services avec notamment l’immobilier et le tourisme. En 2005 et 2006, l’Espagne était en pleine croissance. Le PIB espagnol était alors supérieur à celui de la France. Le taux de chômage était bas et les secteurs comme l’immobilier étaient en plein boom. Tous les piliers de l’économie espagnole étaient très performants. Le nombre de mises en chantiers et de permis de construire ont atteint leur maximum en 2008 avec prés de 800 000 chantiers. Jusqu’en 2007, l’Espagne était donc l’un des pays européens avec la plus forte croissance. Le modèle économique semblait marcher. Puis vint la crise de 2008, avec un fort ralentissement économique. L’Espagne n’a que très peu été touchée par la crise des subprimes mais on analysera qu’elle souffre actuellement de maux profonds et nous verrons lesquels. Il
Photo de profil de fanny123456789
Fiche rédigée par
fanny123456789
1 téléchargement

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

INTRODUCTION 2 I- LE SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL 4 A- LA LIBERALISATION DU SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL 4 B- LA COMPOSITION DU SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL 6 II- LES CARACTERISTIQUES DU SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL 11 A- PRESENTATION DES BANQUES ET DES CAISSES D’EPARGNE 11 B- UN SECTEUR CONCENTRE ET RENTABLE 13 C- L’INTERNATIONALISATION DES BANQUES PRIVEES 16 III- LE SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL FACE A LA CRISE 18 A- LA SITUATION CONJONCTURELLE ET LES CONSEQUENCES DE LA CRISE 18 B- SOLUTIONS APPORTEES PAR LE GOUVERNEMENT 23 CONCLUSION : 28 BIBLIOGRAPHIE 30

1 commentaire


ericbed
ericbed
Posté le 6 nov. 2015

cool

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte