La gestion des risques bancaires

La mondialisation des échanges, les émergences de nouvelles zones économiques à forte croissance, la course à la taille des entreprises multinationales réclament des banques des prises de risques dont la nature, la taille et la complexité différent profondément des pratiques classiques du métier de banquier. Ainsi, la gestion des risques dans les banques a fortement augmenté au cours des dernières années. La gestion des risques couvre tous les points susceptibles de poser problème dans une entreprise. Il s’agit, pour ceux qui font de la gestion des risques leur métier, de si un débiteur peut être dans l’incapacité de rembourser l’argent emprunté ou si un marché risque de s’effondrer. La gestion des risques est également appelée gestion de l’exposition aux risques. Elle est définit selon l’intenational financial risk instute comme « l’application de l’analyse financière et de divers instruments financiers au contrôle et à la réduction des types de risques sélectionnés ».
120 téléchargements

Noter ce document

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Sommaire : Introduction. Problématique. Chapitre I : Le secteur bancaire Algérien et l’harmonisation internationale de la réglementation bancaire. Section I : le secteur bancaire Algérien. I- Un rappel historique du système bancaire. II- L’entreprise bancaire III- L’organisation du secteur bancaire Algérien Section II : la réglementation bancaire I- Les conditions d’exercice de l’activité bancaire II- Les opérations de banque. III- Les obligations comptables. IV- Le respect des normes de gestion. Chapitre II : la rentabilité et les risques bancaires. Section I : la rentabilité. I- La formation du résultat. II- La maitrise du résultat. Section II : les risques bancaires. I- Les risques liés aux opérations de financement. II- Les risques liés aux transformations d’échéances. III- Les risques liés aux opérations de marché. IV- Les risques opérationnels. V- Le risque systémique. Chapitre III : la gestion des risques bancaires. Section I : la gestion du risque crédit. I- Le risque crédit et l’organisation de la banque. II- L’évaluation du risque contrepartie. III- La prévention du risque contrepartie. Section II : la gestion actif-passif. I- domaine et démarche de la GAP II- l’évaluation des risques III- la gestion des risques. Cas pratique : étude de cas crédit auto au sein d’AL BARAKA banque. Conclusion.
120 téléchargements

20 commentaires


Anonyme
Anonyme
Posté le 28 févr. 2016

très bien 

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 févr. 2016

k

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 févr. 2016

beaux partage

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 févr. 2016

jkljhjk

Anonyme
Anonyme
Posté le 15 nov. 2015

Waouih

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 11 nov. 2015

Merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 11 nov. 2015

Très bon document, m'a aidé dans la rédaction d'un exposé. 

Anonyme
Anonyme
Posté le 17 sept. 2015

merci

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 12 juil. 2015

tres bien

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 11 juin 2015

Bien

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 mars 2015

merci

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 10 mars 2015

ok

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 23 févr. 2015

trés bien

Anonyme
Anonyme
Posté le 23 févr. 2015

bien

Anonyme
Anonyme
Posté le 19 févr. 2015

merci

Anonyme
Anonyme
Posté le 19 févr. 2015

merci

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 19 janv. 2015

n

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 19 janv. 2015

merci

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 22 déc. 2014

bien traité

 

Anonyme
Anonyme
Posté le 29 nov. 2014

merci pour ce document riche en informations

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte