Les accords de bale: normes prudentielles

Les accords de bale: normes prudentielles

Publié le 18 févr. 2011 - Donne ton avis

Les modalités de l’intervention publique dans la sphère bancaire et financière ont beaucoup évolué ces dernières années. Objectif : Il ne s’agit plus d’agir directement sur les marchés en fixant les prix ou les quantités, mais d’adopter une réglementation prudentielle ayant pour but d’orienter le comportement des institutions financières. Moyen : Les ratios de solvabilité Cooke (mis en place à partir de 1988) et Mc Donough (2007) sont deux exemples de cette évolution. Définition : Ils imposent aux banques la détention d’un certain volume de fonds propres (terme comptable figurant au passif du bilan des entreprises, correspondant notamment au capital social, au bénéfice de l’exercice, aux réserves légales...) et de quasi-fonds propres (ressources financières moins liquides que les fonds propres mais pouvant sans difficulté être converties en fonds propres) en lien avec les risques encourus.
Photo de profil de wiem87
Fiche rédigée par
wiem87
19 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Introduction générale 1. Objectif 2.Moyen 3.Que sont les accords de Bâle ? 4.Ratio Cook 5.Ratio mac dounagld

6 commentaires


Yahiaoui  Med
Yahiaoui Med
Posté le 8 janv. 2016

ce document présente succinctement le ratio de solvabilité établi par l'accord de bale 2 

utile pour les étudiants

Merci

arijwided
arijwided
Posté le 2 avr. 2015

bien vraiment merci beaucoup 

arijwided
arijwided
Posté le 2 avr. 2015

gg

arijwided
arijwided
Posté le 2 avr. 2015

hh

lemmat
lemmat
Posté le 17 mars 2015

merci bcp . il est bien

lemmat
lemmat
Posté le 17 mars 2015

Merci bcp

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte