Accusation de dom juan par des victimes

Accusation de dom juan par des victimes

Publié le 26 juin 2010 - Donne ton avis

Bien évidemment, si j’étais Sganarelle, valet fidèle et presque « nounou » de Dom Juan, j’aurais à coeur de disculper, ou au moins minimiser les fautes de ce jeune homme charmeur, élevé sans l’affection d’une mère, et loin d’un père, grand du royaume, conscient de ses devoirs envers son fils, mais si distant.(énumération)
(opposition) Seulement je m’identifie mieux à toutes ces jeunes filles, ces jeunes femmes, à ces paysannes, séduits et bernés et je crois en des valeurs morales et religieuse qu’il bafoue honteusement. Aussi vais-je tenter de mettre Dom Juan en accusation.

Photo de profil de claudia1993
Fiche rédigée par
claudia1993
14 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Français > Sujet d'invention

Plan :

I/ Dom Juan est un homme dont l’irrespect des valeurs religieuse essentielles au XVII° siècle et l’appétit sensuel est évident dès sa présentation par Sganarelle à Gusman le valet de Dom Elvire.


II/
C’est pourquoi la mise en scène par Molière du père de Dom Juan, Dom Louis, et de ses beaux-frères incarnées par Dom Carlos, est tout à fait interessantes et paradoxales.

III/
Si la morale liée à un ordre, la noblesse est présenté tout au long de la pièce, morale qui oppose (anaphore) par exemple le « tu ne tueras point » des Evangiles, à la nécéssité de défendre son honneur ou de venir en aide à quiquonque de son rang qui en a besoin, cette morale n’est pas à confondre avec la religion laquelle n’est pas à confondre non plus avec l’autorité divine .


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte