Rapport assurance islamique

Rapport assurance islamique

Publié le 22 févr. 2011 - Donne ton avis

L'industrie d'assurance a fait son entrée au Maroc avec l'avènement du protectorat, elle est une affaire d'étrangers. Ayant été convoitise des colons, le Maroc a connu la transplantation de ce commerce avec l'afflux massif des Français et des étrangers, qui tenaient aux mains le secteur moderne de l'économie, ainsi la demande croissante d'assurance rendait nécessaire la mise en place d'un équipement institutionnel et d'un dispositif légal. La scène serait donc meublée par des agents généraux et des succursales des compagnies d'assurance étrangères, régis ainsi que leur opérations par des textes légaux qui auront pour une première fois au Maroc "l'assurance " comme sujet et qui constitueront le droit positif marocain de l'assurance se trouve donc sous le protectorat à l'image de celui de la métropole. La société marocaine musulmane devait cependant rester en marge pour des raisons d'une part économiques: les autochtones considéraient que la sécurité est un luxe et non pas un besoin, et d'autre part religieuses: l'opération d'assurance est considérée une innovation "BID'A" inspirée des non musulmans donc Haram. Ainsi le Maroc a connu sa première législation sur les assurances en vertu d'un arrêté viziriel (du 28 novembre 1934) et non pas un Dahir pour ne pas entacher de mal la personne d'Amir Al Mouminine, ce qui fait que l'idée d'assurance telle qu'elle s'applique dans la vie économique et juridique était rejetée par la communauté musulmane marocaine et pas tellement digérée par l'Etat, elle pèse lourdement sur la tranquillité de leur conscience. Cette question de licéité et illicéité de l'opération d'assurance qui puise sa source dans le contrat d'assurance avait requis un débat houleux de la part des jurisconsultes musulmans.
Photo de profil de namlaton
Fiche rédigée par
namlaton
35 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Management

Plan :

INTRODUCTION Partie I : Qualification islamique du contrat d’assurance Section 1 : les positions des jurisconsultes musulmans A/ les thèses d’illicéité du contrat d’assurance 1. Le contrat d’assurance comporte un pari 2. Le contrat d’assurance comporte confrontation du destin divin 3. le contrat d’assurance est un contrat aléatoire 4. le contrat d’assurance est usuraire B/ Les thèses de licéité du contrat d’assurances 1. Le principe de la licéité des contrats 2. le principe d’entraide et de l’intérêt social Section 2: Le contrat d'assurance par analogie juridique A/ Contrat d'assurance et contrat de louage B/ le contrat d'assurance et contrat de caution Partie II: Takaful alternative islamique à l'assurance commerciale Section 1: Fondements d'assurance TAKAFOUL A/Faire des contrats sous forme de donation pour l’intérêt mutuel des participants B/ le statut d’assureur est plutôt "Gestionnaire du Risque" C/ Placement dans des fonds acceptés par la Chari’a D/La redistribution des bénéfices (répartition). Section 2: les critères de l'assurance islamique A/ les critères des compagnies d'assurance islamique Takaful B/ les critères des contrats d'assurance islamique 1. Al Moudarabah 2. Al Wakala CONCLUSION: Comparaison entre assurance traditionnelle et TAKAFOUL

14 commentaires


damydam
damydam
Posté le 6 mars 2016

bn travail

damydam
damydam
Posté le 6 mars 2016

bn travail

damydam
damydam
Posté le 6 mars 2016

bn travail

 

damydam
damydam
Posté le 6 mars 2016

good

damydam
damydam
Posté le 6 mars 2016

bien

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

bn chance

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

thx

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

bon exoi

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

chokran

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

merci

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

t bien

hafido
hafido
Posté le 14 juin 2015

bien

rania03
rania03
Posté le 16 févr. 2015

rapport  intéressant 

chicharitoman
chicharitoman
Posté le 29 déc. 2014

citations!ce rapport est très intéréssant ,
il m'a permis de beaucoup apprendre sur la tenue d'un dossier comptable,sur les déclarations fiscales comme sociales.il s'est bien
debrouillé. bon rapport
Si c'est pour un niveau BTS alors je suis preneur.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte