La logistique dans la grande distribution

La logistique dans la grande distribution

19.00 / 20
Publié le 25 mars 2011 - Donne ton avis

La plupart des commerces dans lesquels les consommateurs font leurs achats appartiennent à des enseignes, qui possèdent, bien souvent, de nombreux magasins. Ces enseignes sont elles-mêmes généralement détenues par des structures encore plus grandes (société, groupe…). L'appartenance d'un commerce à une enseigne lui permet ainsi de jouir de nombreuses synergies, facilitant le développement de son activité et améliorant son service au client. Outre des opérations de communication et d'achats en commun, les enseignes, voire les sociétés, ont très souvent la particularité d'avoir des réseaux logistiques communs pour la distribution des produits. Ces organisations logistiques gèrent ainsi pour l'ensemble des commerces les flux de marchandises, depuis leur lieu de production ou de stockage jusqu'aux magasins. Aujourd'hui la complexification des opérations de distribution, due à la croissance du nombre de références et à la diminution des niveaux de stocks dans l'ensemble de la chaîne, a placé la logistique au cœur de l'activité et de la stratégie de ces enseignes. Pour ce fait la distribution devient en elle même une logistique qui a pour but de transporter des produits de grande consommation (PGC) depuis l’usine jusqu’au consommateur. Bien entendu, elle remplit aussi d ‘autres fonctions d’information du consommateur, de marketing des produits, de paiement des produits achetés, etc. On peut considérer que la distribution à travers les GMS (Grandes et Moyennes Surfaces de vente) met en œuvre 3 logistiques : une logistique amont depuis le fournisseur jusqu’à la GMS en passant éventuellement par une ou plusieurs plates-formes, une logistique intermédiaire de « decopacking » des produits puis de mise en linéaire depuis un arrière magasin ou une plate-forme rapprochée, une logistique aval de picking et transport depuis la GMS jusqu’au domicile du consommateur, logistique assurée le plus souvent par le consommateur lui même ; cette logistique est réduite dans le cas de magasins de proximité ou encore entièrement à la charge du distributeur dans la VAD (Vente A Distance).
Photo de profil de mimoya
Fiche rédigée par
mimoya
198 téléchargements

Ce document est-il utile ?

19 / 20

Contenu de ce document de Commerce > Logistique

Plan :

INTRODUCTION 2 I - CADRE GENERAL DU THEME 3 1-/ Présentation de la Grande Distribution 3 1.1 -/ Définition et historique 3 1.1.1. Définitions 3 a. Distribution : 3 b. Grossiste : 3 c. Grandes surfaces: 3 d. Détaillant: 3 e. Les discounters: 3 f. Cash and carry: 3 g. Centrale d’achat : 3 h. Le secteur de la grande distribution : 3 1.1.2. Historique 4 a. De 1850 à 1950 4 b. De 1950 à 1980 4 c. De 1980 à 2000 5 d. De 2000 à aujourd’hui 5 1.2 -/ Les formats de magasins de la grande distribution 5 1.2.1. L’Hypermarché 5 1.2.2. les supermarchés 6 1.2.3. Les magasins populaires 6 1.2.4. Les hard-discounters 7 1.3 -/ Le secteur de la grande distribution au Maroc 7 1.3.1. Généralités 7 1.3.2. Les cinq grandes surfaces de la distribution au Maroc 7 a. Hyper SA (enseigne Label Vie) 7 b. Acima 8 c. Le groupe Marjane ancien Cofarma 8 d. Makro (groupe Metro) 8 e. Aswak Assalam 8 1.3.3. Les facteurs affectant l’évolution de la grande distribution au Maroc 8 a. Changements induits par la demande 9 i. Urbanisation et densité démographique 9 ii. Dynamique interne des ménages 9 iii. Le pouvoir d’achat du consommateur marocain 9 iv. Changements socioculturels des modes de vie 9 v. Le développement rapide du marché publicitaire 10 vi. Appréhension des risques sanitaires et demande de qualité 10 b. Changements induits par l’Offre 11 i. Libéralisation des marchés 11 ii. Investissements étrangers et Grande distribution au Maroc 11 2-/ Les raisons du développement de la logistique dans la grande distribution 13 2.1 -/ Enjeux de la grande logistique 13 2.1.1. Evolution de la demande des consommateurs 13 a. Limiter les ruptures en linéaire : un combat quotidien 13 b. Accélérer la rotation des stocks : une source de gains providentielle 14 c. Organiser la logistique des promotions : une multitude de tâches 14 2.1.2. La globalisation des marchés 15 a. Le positionnement des enseignes: 15 b. L’internationalisation : 16 c. Choisir le produit magasin exportable : 16 d. Construire une capacité d'achat internationale : 17 e. Organiser ses réseaux logistiques à l'international : 17 2.2 -/ La structure d’organisation 17 2.2.1. Organisation centralisée 18 2.2.2. Organisation décentralisée 18 2.2.3. L'Externalisation 19 II - Les opérations logistiques de la grande distribution 20 1-/ La logistique amont de la Grande Distribution 20 1.1 -/ Evolution des politiques de la logistique des Grandes surfaces 20 1.1.1. Les politiques logistiques dans leur évolution 20 a. Année 1920 : Livraisons groupées 20 b. Les 30 années glorieuses (1945 et 1974): livraison directe 21 c. Année 1980 : Intégration amont par les Grandes Surfaces 21 d. Dès les années 1990 : La centralisation de l’approvisionnement 22 e. De nos jours : La collaboration industriels-distributeurs 22 1.1.2. Les moyens d’application de la politique d’intégration de la logistique amont 22 a. Les moyens logistiques en propre 22 b. Les moyens logistiques en location ou mobilisés à l’extérieur. 23 1.2 -/ L’organisation de la logistique amont 24 1.2.1. La centralisation des achats des GMS 24 1.2.2. La décentralisation des achats 25 1.3 -/ Les structures d’approvisionnement et de gestion des flux physiques 26 1.3.1. Structure d’approvisionnements: la centrale d’achat 26 a. Les catégories de centrales d’achat 27 i. La centrale d’achat propre d’un acteur de la grande distribution 27 ii. La centrale d’achat créée sous la forme d’une société commune par plusieurs grandes entreprises commerciales 27 iii. Le groupement de commerçants indépendants 28 b. Les missions d’une centrale d’achat 29 i. Sélection des fournisseurs 29 ii. Le référencement 30 iii. La négociation 33 1.3.2. Les modalités de distribution physique en amont des magasins 36 a. Le transport direct du fournisseur 36 b. Livraison avec transit par une plate-forme d’éclatement et de regroupement 36 c. La livraison après stockage dans un entrepôt de gros 38 2-/ La logistique intermédiaire 39 2-1. Le marchandising 39 a) Généralités sur le merchandising 39 i. Définition 39 ii. Rôle 40 iii. Merchandising producteur 40 iv. Merchandising distributeur 40 b) Différentes étapes de l’implantation d’une GMS 40 i. La définition de la stratégie du groupe de distribution avec ses différents aspects : 40 ii. L’étude d’implantation de GMS : 41 iii. L’organisation de la surface de vente avec : 41 2-2. La gestion des linéaires 42 i. Avantages 43 ii. Inconvénients 43 iii. La rentabilité du linéaire 43 iv. Mise en linéaire 45 v. Les taux de rupture 45 3-/ La logistique avale 47 3.1 -/ Picking et transport 47 3.2 -/ La vente à distance 48 3.2.1. Les offres de services logistiques liés à la VAD 50 a. Les postes 50 b. Opérateurs de messagerie express (intégrateurs) 51 c. Logisticiens et transporteurs 51 d. Coursiers 51 3.2.2. La distribution physique 52 a. Distribution avec livraison à domicile 52 b. Distribution avec livraison hors du domicile 52 4-/ La gestion des flux Informationnels dans la GD 53 4.1 -/ la gestion unitaire 53 4.2.1. Les différentes étapes de la Gestion unitaire 54 Etape 1. Calcul des quantités à commander et passation des commandes 54 Etape 2. Saisie des « entrées » 54 Etape 3. Etiquetage des produits 54 Etape 4. Saisie des « sorties » 54 4.2.2. Les technologies de lecture automatique 55 a. Le code barre : ancêtre de l'étiquette RFID 55 i. Le code EAN 56 ii. Autres codes : 56 b. Les étiquettes RFID 57 i. Principe de fonctionnement d'une étiquette RFID 57 ii. Composants 58 iii. Fréquences 58 iv. Le fonctionnement 58 v. Etiquettes passives et étiquettes actives 59 4.2 -/ La traçabilité 61 4.2.1. Définition et notion de la traçabilité 61 a. Définition : 61 b. Notion : 62 4.2.2. Les objectifs de la traçabilité 62 4.2.3. Les différentes traçabilités 63 4.2.4. Les enjeux de la traçabilité 65 4.2.5. Des principes et des choix 66 4.3 -/ La technologie de collaboration : l’EDI 68 4.3.1. Historique 68 4.3.2. EDIFACT 69 4.3.3. Critiques des EDIFACT 69 a. Points forts 69 b. Points faibles 69 4.3.4.Les tentatives de modernisation : EFI et Web EDI 70 4.3.5.Le futur de l’EDI 70 4.3.6.Le XML 71 Conclusion 72 Bibliographie et web-graphie: 74 Annexe 75

33 commentaires


claudeevens
claudeevens
Posté le 24 août 2016

cc

adelsab
adelsab
Posté le 30 oct. 2015

bon travail

michelxophe
michelxophe
Posté le 13 sept. 2015

Très utile pour moi

dedeladouille
dedeladouille
Posté le 7 sept. 2015

bien

dedeladouille
dedeladouille
Posté le 7 sept. 2015

super doc

coachlaye
coachlaye
Posté le 9 juil. 2015

bon boulot

nouhaelaa
nouhaelaa
Posté le 29 juin 2015

c est trés interessant 

 

nouhaelaa
nouhaelaa
Posté le 29 juin 2015

merci bcp 

Jiclem
Jiclem
Posté le 9 mai 2015

Merci !

Jiclem
Jiclem
Posté le 9 mai 2015

Je valide !

Jiclem
Jiclem
Posté le 9 mai 2015

Très bon !

Jiclem
Jiclem
Posté le 9 mai 2015

Excellent !

dsdaril
dsdaril
Posté le 19 avr. 2015

formidable

dsdaril
dsdaril
Posté le 19 avr. 2015

merci

hoss
hoss
Posté le 28 févr. 2015

MERCI

hoss
hoss
Posté le 28 févr. 2015

MERCI

hoss
hoss
Posté le 28 févr. 2015

MERCI

aymaneft
aymaneft
Posté le 11 févr. 2015

(y)

aymaneft
aymaneft
Posté le 11 févr. 2015

merci pour l'effort 

aymaneft
aymaneft
Posté le 11 févr. 2015

bravo

aymaneft
aymaneft
Posté le 11 févr. 2015

un tres bon document utile et bien prècis.je le conseille a toute personne voulant progresser et amelioer son niveau

soufianeokami
soufianeokami
Posté le 9 févr. 2015

goood

soufianeokami
soufianeokami
Posté le 9 févr. 2015

good

salam8
salam8
Posté le 7 févr. 2015

Merci.

kuka
kuka
Posté le 5 déc. 2014

Super

kuka
kuka
Posté le 5 déc. 2014

Super 

kuka
kuka
Posté le 4 déc. 2014

Super

kuka
kuka
Posté le 4 déc. 2014

Super

kuka
kuka
Posté le 4 déc. 2014

Super

LosBustos
LosBustos
Posté le 25 nov. 2013

bonjour, merci pour ce document. très intéressant, bien écrit et comprehensible. je le conseille vivement à n'importe qui.

moss3ab
moss3ab
Posté le 17 juil. 2013

merci infinement pour ces cours que je trouve particulierement constructif je les recommande vivement a tout interessé
avec gratitude

moss3ab
moss3ab
Posté le 17 juil. 2013

bonjour
un tres bon document utile et bien prècis.je le conseille a toute personne voulant progresser et amelioer son niveau

KHALIDABDELHAFID
KHALIDABDELHAFID
Posté le 24 juin 2013

c'est un tres bon rapport
je vous remercie on ce qui concerne la strategie de distribution

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte