Formation de l'économie industrielle

Formation de l'économie industrielle

14.00 / 20
Publié le 3 avr. 2014 - Donne ton avis

Aujourd’hui, on vit de plus en plus dans un environnement qui ne cesse de changer, plusieurs phénomènes se sont introduits impliquant la modification de certaines données en étude économique, notamment en économie industrielle.


L’entreprise comme acteur principal dans le fonctionnement des marchés se trouve face à ces changements : la libéralisation et l’internationalisation des marchés font qu’aujourd’hui les entreprises sont soumises à des pressions concurrentielles plus fortes et plus internationales, ce qui nécessite une réflexion stratégique globale et permanente pour faire face à un environnement de plus en plus incertain. C’est à l’économie industrielle qu’on incombe ce rôle majeur, puisqu’elle s’est introduite dans le but de fournir des outils et concepts susceptibles d’aider les entreprise à réaliser des analyses approfondies de leurs environnements, et de leurs organisations internes.


Le présent exposé va traiter la problématique de base de l’économie industrielle, et comment elle s’est progressivement construite en partant des limites des modèles existants pour arriver aux raffinements les plus récent, comment son objet, ses méthodes ainsi que sa place au sein de l’économie se sont modifiés au cours de ces évolutions.

Photo de profil de Misse sali
Fiche rédigée par
Misse sali
19 téléchargements

Ce document est-il utile ?

14 / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

I/ Définition et objets de l’économie industrielle

1 - Définition

L’économie industrielle est l’étude du fonctionnement dynamique de l’industrie, sous l’influence de son environnement et des comportements stratégiques des firmes. L’économie industrielle est un champ vaste d’étude émanant des sciences économiques, qui ne s’intéresse pas à étudier le secteur industriel dans son ensemble, mais à comprendre une telle ou telle industrie (industrie pétrolière) en analysant les marchés et le fonctionnement des entreprises sur ces marchés.


L’économie industrielle s’intéresse donc à réaliser des études sur le fonctionnement des marchés et des industries, et à approfondir l’analyse de la concurrence entre les entreprises.


2 - Objets de l’économie industrielle

L’économie industrielle permet d’analyser d’un côté un marché donné, pour définir ses caractéristiques et pouvoir le réguler, et de l’autre côté l’organisation interne d’une entreprise visant à distinguer une stratégie précise.


Par conséquent l’objectif majeur de l’économie industrielle est de répondre à la question suivante : « Quelle forme d’organisation industrielle est la plus rentable pour la société ? », tout en définissant la nature de la concurrence qui domine le marché en question.

II/ Dynamique historique de l’économie industrielle

La bonne compréhension de l’économie industrielle nécessite le fait de la situer dans sa dynamique historique, et à mettre en relief les événements qui ont conduit à l’émergence de cette discipline. Or, la naissance de l’économie industrielle est difficile à dater.


On peut considérer que Alfred MARSHAL est le fondateur de l’économie industrielle. C’est à lui qu’on doit la majeure partie des études réalisées et qui ont conduit à l’émergence de l’économie industrielle un peu plus tard. Il a analysé la notion d’équilibre en économie, en étudiant des branches de l’activité économique.


1 - L’économie industrielle traditionnelle

L’économie industrielle est apparue en tant que discipline à la fin du 19ème siècle, en relation avec le développement du capitalisme d’où l’expression «Industrial Organization».


L’analyse du marché pertinent (relevent market), du monopole, des ententes, de la collusion explicite ou tacite, de la fusion-acquisition sont toutes des questions qui ont été traitées d’une manière empirique au cours des lois de l’antitrust, c'est-à-dire à partie d’analyses fondées sur l’observation et la description, et ont servies aux premiers développements de l’économie industrielle.


2 - La nouvelle économie industrielle

L’économie industrielle va pouvoir participer au renouvellement de la science économique en développant plusieurs approches et concepts novateurs, tout en s’inspirant des travaux développés antérieurement.


L’économie industrielle dans sa nouvelle version s’intéresse donc à mieux appréhender l’approche stratégique dans le comportement des entreprises dans des marchés oligopolistiques. Et se penche autant sur la stratégie des entreprises que sur la régulation de la concurrence.

III/ Principales théories de l’économie industrielle

Le renouvellement de l’économie industrielle a posé une série de questions qui ont amené les théoriciens à donner une base majeure à des nouveaux concepts qu’ils n’avaient pas découverts auparavant.


1 - Théorie des marchés contestables

Selon cette théorie la concurrence potentielle suffit à maintenir des prix relativement faibles, même si le marché est contrôlé par une seule firme. Le but d’un marché contestable est de garder un marché parfaitement concurrentiel même en situation d’oligopole.


2 - Théorie des coûts de transaction

Cette théorie est venue en réaction des coûts de transaction économique : coûts liés à la recherche d’informations, etc. Dès lors, les agents économiques ont été amenés à rechercher des arrangements institutionnels alternatifs permettant de minimiser ces coûts. L’organisation est vue comme un espace dans lequel les acteurs entrent et sortent et élaborent entre eux des contrats.


3 - Théorie de l’agence

La théorie de l'agence ou théorie des mandats remet en cause la représentation de l'entreprise comme un acteur unique pour mettre l'accent sur les divergences d'intérêts potentielles entre les différents partenaires.

Economie industrielle : un outil de réflexion stratégique pour l’entreprise

Aujourd’hui, l’étude de l’économie industrielle s’explique par trois justificatives fondamentales:

  • La globalisation et la libération des marchés
  • Le progrès technique et le cycle de vie des produits
  • Le comportement des consommateurs

Les modèles stratégiques constituent un apport important à l’économie industrielle car ces modèles permettent de positionner la dynamique concurrentielle de la firme au niveau du court terme, moyen terme et long terme.

Conclusion

L’économie industrielle pendant sa formation a passé par plusieurs étapes, or la nouvelle économie industrielle semble être la plus adaptée avec la nécessité d’établir un champ de référence stratégique pour les entreprises.


La nouvelle économie industrielle aide d’autant plus l’Etat dans la réglementation de la concurrence en offrant des repères utiles, portant sur l’étude du risque d’une certaine fusion ou collusion soit défavorable à l’efficacité économique, en termes de baisse prix, innovation de produit...


2 commentaires


Fahd.tada
Fahd.tada
Posté le 21 nov. 2015

Merci =)

kaltoummmme
kaltoummmme
Posté le 31 août 2014

bien

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte