La monnaie est-elle neutre ?

C\'est parfois à partir d\'erreurs que l\'on fait des découvertes importantes. Ainsi c\'est la théorie du bullionisme, selon laquelle la richesse vient de l\'or accumulé, que les premières théories de la monnaie ont fait leur apparition. On pensait en effet qu\'il fallait limiter ses achats à l\'étranger pour obtenir le plus d\'or possible, mais l\'afflux de métal précieux ne fit que provoquer une augmentation généralisée des prix en Europe!


Bodin, en se penchant sur ce phénomène, découvrit que la monnaie était responsable de l\'inflation, et que la quantité de monnaie en circulation définissait le niveau général des prix. A partir de là, les mercantilistes découvrent que l\'on peut stimuler l\'économie en agissant sur les taux d\'intérêts, mettant ainsi en place les prémisses de la théorie monétaire. La monnaie ne serait donc pas neutre, contrairement à ce que pensent les classiques, pour qui la monnaie n\'est qu\'un instrument.

61 téléchargements

Noter ce document

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

I) A court terme, keynésiens et monétaristes semblent avoir la même approche:

1) Pour les keynésiens, la monnaie n\'est pas neutre et influe sur l\'économie réelle:
II) A long terme en revanche, la monnaie semble neutre, contrairement aux dires des keynésiens:

1) L\'inutilité à long terme de l\'interventionnisme keynésien:

61 téléchargements

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte