épargne assurantielle

épargne assurantielle

Publié le 1 mars 2011 - Donne ton avis

Une assurance est un service qui fournit une prestation lors de la survenance d'un risque. La prestation, généralement financière, peut être destinée à un individu, une association ou une entreprise, en échange de la perception d'une cotisation ou prime Par extension, l'assurance est le secteur économique qui regroupe les activités de conception, de production et commercialisation de ce type de service. - Dans un contexte marqué par de multiples ruptures et une complexité croissante, le monde de l’Assurance entre dans une profonde et durable mutation. En quelques années, il va changer plus qu’en deux siècles. Des repères et des pratiques disparaissent à tout jamais. Il va falloir penser différemment l’Assurance et vivre le métier d’une autre façon. C’est la raison pour laquelle il est très important de connaître ces tendances qui parcourent l’environnement, les marchés, les offres, la distribution et les acteurs. Elles agissent en permanence sur le contenu et le contour de l’assurance . La bancassurance consiste donc à vendre, outre des prestations bancaires traditionnelles, des produits d'assurance, traditionnels eux aussi, comme des assurances Vie, ou des assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers), lorsque la législation le permet qui sera explicité dans la partie pratique du cas de la société générale. Ces produits sont d'abord simplifiés, puis mis en bouquet et enfin vendus par le biais du propre canal de distribution de la banque, puisque cette dernière dispose traditionnellement d'une implantation géographique plus vaste et d'un réseau de distribution plus dense. Dans la pratique donc, la bancassurance se présente généralement comme une stratégie de l'offre visant à mieux exploiter le potentiel du marché par une juxtaposition de produits. Les produits d'assurance offerts par les banques sont diversifiés mais standards ; bien qu'ils dégagent une bonne rentabilité en terme d'épargne, puisque l'épargne constituée par les produits assurantiels est plus élevée que celle des produits bancaires et ce grâce à leurs TRE élevés et l'effort fournit par l'Etat en matière de fiscalité, ils sont encore dominés par des produits qui ne s'adaptent pas aux besoins personnels des clients. En effet, même les encouragements fiscaux qui « dopent » la rentabilité des produits d'assurance vie, n'arrivent pas à convaincre la clientèle tunisienne et souligne donc le manque de sensibilisation et de communication dont s'y rajoute la faiblesse de la formation des acteurs de l'assurance.
Photo de profil de carcoub
Fiche rédigée par
carcoub
8 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Documents types > Fiche formation

Plan :

Introduction Partie1 : cadre général I- Importance de l’épargne assurantiels II- champs d’application III- Cadre réglementaire Partie 2 : cas pratique I- Rapports de l’activité dans le secteur assurantiel dans les 5 dernières années 5 dernières années II- Exemple pratique de la Société Générale Conclusion

1 commentaire


imanitta
imanitta
Posté le 9 févr. 2015

merci bcp

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte