Théorie de la croissance

Théorie de la croissance

Publié le 4 avr. 2011 - Donne ton avis

Son origine : 1928, une théorie avancée par F. Ramsey, qui donne lieu à la naissance d’un article en 1965 de D. Cass : « Optimum Growth In An Aggregative Model Of Capital Accumulation. » Dans ce modèle, le taux d’épargne est déterminé par les ménages qui maximisent leur utilité, les firmes quant à elles maximisent leur profit sur le marché concurrentiel. Le taux d’épargne n’est pas une constante, mais une fonction du stock de capital par tête (k), et le niveau du taux d’épargne déterminera le niveau des variables du sentier de croissance équilibrée. La tendance du taux d’épargne à croissance ou à décroissance avec le développement économique affecte la dynamique des transitions, par exemple, la vitesse de convergence vers le sentier de croissance. Le modèle de Solow est un cas particulier du modèle de Ramsey.
Photo de profil de m.benjadi@yahoo.fr
Fiche rédigée par
m.benjadi@yahoo.fr
18 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

Chapitre I : Le modèle de croissance avec taux d’épargne endogène : modèle de Ramsey I. Les ménages A. Les hypothèses Equation d’Euler : équation II. Les firmes I. L’équilibre II. L’état régulier III. Dynamique des transitions A. Diagramme des phases (Graphique 1) Chapitre I : Les théories de la croissance endogène I. Croissance N-C et croissance endogène Limite du modèle Les moyens de la croissance

3 commentaires


amina1720
amina1720
Posté le 22 sept. 2015

.

amina1720
amina1720
Posté le 22 sept. 2015

.

sawdriss
sawdriss
Posté le 14 avr. 2015

tres bon document sur la croissance 16/20

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte