L’épargne et la taxation y attachée

L’épargne et la taxation y attachée

Publié le 17 avr. 2011 - Donne ton avis

L’objectif d’une croissance forte et soutenue est mû principalement par une réduction du taux de chômage, une amélioration du niveau de vie des citoyens, et la préparation de l’économie nationale à la globalisation. La réalisation de tels objectifs passent d’abord par un accroissement de l’investissement qui dépend à son tour et dans une large mesure du niveau d’épargne Ce niveau d’épargne découlerait d’une gestion rigoureuse des finances publiques, du développement de l’autofinancement dans l’investissement au sein des entreprises, et de l’encouragement de l’épargne des ménages. donc l’accroissement du niveau d’épargne est un objectif intermédiaire à atteindre et la fiscalité pourrait jouer un rôle indéniable même si dans l’absolu elle n’est qu’un facteur parmi tant d’autres dans cette équation car cela ne repose pas uniquement sur l’aspect fiscal mais toute une infrastructure de réformes déjà initiées ou à initier.
Photo de profil de mery007
Fiche rédigée par
mery007
6 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Plan Introduction Chapitre I : L’épargne : Notions et généralités 1. Définition 2. Les déterminants de l’épargne 3. Les différents types de l’épargne 4. Affectation de l’épargne 5. Le rôle de l’épargne dans l’économie Chapitre II : L’épargne au Maroc : analyse et suggestion 1. La mobilisation de l’épargne 2. La réforme de l’épargne 3. Recommandations Chapitre III : L a politique fiscale et l’épargne au Maroc 1. La politique fiscale actuelle et l’épargne 2. Politique fiscale de l’épargne de demain . 3. Vers une politique fiscale à la portée des épargnants Conclusion

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte