Le principe de séparation des pouvoirs aujourd'hui

Le principe de séparation des pouvoirs aujourd'hui

Le pouvoir absolu d’un dirigeant n’a jamais fait bon ménage avec l’intérêt public. En France, tout comme en Angleterre, un monarque avait en sa possession les pleins pouvoirs et les exerçait à sa guise tantôt en utilisant la répression tantôt en accordant des privilèges à son entourage. Ce trop plein de pouvoir dont bénéficiait le dirigeant provoqua en 1688 une révolution en Angleterre et en 1789 un révolution en France. Il a alors fallu trouver une solution pour éviter qu’une même personne ait entre ses mains les différentes fonctions du gouvernement. Les théoriciens de l’époque ont relevé trois fonctions : le pouvoir de légiférer, le pouvoir de faire exécuter la loi et le pouvoir de juger. Il fallait que ces trois pouvoirs soient exercés par trois organes distincts. Cette théorie d’une séparation des pouvoirs naquit tout d’abord en Angleterre avant de voyager vers la France par le biais du philosophe Montesquieu. Ce principe se transmis ensuite dans la plupart des pays, et fut appliqué de façon différente selon les régions du monde. Il existe ainsi aujourd’hui deux types de séparation des pouvoirs : une séparation stricte, comme dans le continent américain, et une séparation souple, comme en Angleterre et en France.
-- / 20
48 téléchargements
19Ko

Contenu de ce document de Droit > Constitutionnel

Plan :

I – La place du principe de séparation des pouvoirs en droit constitutionnel II – L’influence du principe de séparation des pouvoirs sur les Etats

0 avis pour le document Le principe de séparation des pouvoirs aujourd'hui

Documents similaires

  • Aucun document trouvé.
  • Accéder directement au site