Y a-t-il une raison d’État ?

Y a-t-il une raison d’État ?

Publié le 7 juin 2009 - Donne ton avis

La raison d’État se traduit par des considérations d’intérêt politique invoquées pour justifier un acte qui contredit la morale. Il est des situations où l’intégrité de l’État étant menacée, il apparaît nécessaire de commettre des actes auxquels on ne peut se livrer normalement et moralement : Henri III ou Louis XIII sont deux rois qui firent assassiner respectivement le duc de Guise et le maréchal d’Ancre car ces deux personnages risquaient de renverser l’État. La raison est appliquée à une situation politique, c’est-à-dire à l’État, un système d’institutions, incarnation de l’État, Louis XIV aurait dit : « l’État, c’est moi ! ».

La raison d\'État permet d\'enfreindre la loi au nom d\'un impératif rationnel qui satisfasse au bien public, bien que la loi est \"l\'expression de la volonté générale\". Cela implique en effet que son élaboration est dictée par la raison du plus grand nombre. Au nom d’une raison, peut-on, sous certaines conditions,en appeler à la raison d’État ? L’État doit-il être envisagé en fonction de la raison, ou de l’intérêt ? Dès lors, y a-t-il une raison d’État ?[...]

Photo de profil de demios
Fiche rédigée par
demios
29 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Social > Politique

Plan :

  • La raison d’État permet de déroger aux lois lorsque le bien public l’exige
  • La raison d’État est donc utilisée en fonction de ce que la morale permet
  • La raison d’État est ce qui justifie des moyens immoraux pour préserver l’État

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte