"Pour en venir à être cause de soi-même" par Jean-Claude Grosse

"Pour en venir à être cause de soi-même" par Jean-Claude Grosse

Publié le 17 mars 2009 - Donne ton avis

Découvrez ce commentaire philosophique sur "Pour en venir à être cause de soi-même" par Jean6Claude Grosse des 4 Saisons du Revest, partenaire exclusif de Doc-etudiant

Extrait:
Regardons comment nous vivons en moyenne.
Soit une journée moyenne. Sur 24 heures d'une journée des gens de moyenne région, d'après l'observatoire des couches moyennes, 8 heures sont consacrées au sommeil, 7 heures au travail, 2 heures 30 aux transports, 3 heures 24 à la télé, 1 heure 06 aux repas, 1 heure aux pertes de temps, 20 minutes à la toilette, 20 minutes aux besoins naturels, 10 minutes aux exercices physiques, 7 minutes à l'amour, 3 minutes à la pensée. Ça, c'est une journée moyenne depuis un observatoire. C'est-à-dire sans le vécu de ceux qui la vivent. De ce point de vue, il y en a qui sont mécontents 24 h/24, d'autres, dans les mêmes conditions, qui sont contents 24 h/24, d'autres que ça dépend.

Puis-je être cause de moi-même quand je dors, travaille, subis les embouteillages, mange à la cantine, me lave, défèque, regarde la télé ? Il me reste 7 minutes avec l'autre que j'aime, 3 minutes avec moi-même, soit 10 minutes pour l'essentiel si je ne suis pas d'humeur massacrante, c'est-à-dire fâché avec la vie, la mienne.
[...]

 

 

Photo de profil de Les 4 saisons du Revest
Fiche rédigée par
Les 4 saisons du Revest
18 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

1 commentaire


omyma
omyma
Posté le 29 nov. 2015

c'est bien 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte