Le marché monétaire (cas marocain)

Le marché monétaire (cas marocain)

Publié le 23 mars 2011 - Donne ton avis

• Le marché financier est le lieu sur lequel sont émis et s’échangent les titres à court et très court • terme. Il s’oppose au marché financier spécialisé dans les capitaux dont la durée est longue, • supérieure à sept ans. Le marché monétaire est le marché de la liquidité. • Pendant longtemps, le marché monétaire français a été réservé aux banques et à quelques • établissements non bancaires dont les activités les amenaient à disposer de grandes masses de • liquidités et qui étaient de ce fait autorisés à intervenir sur le marché monétaire (les ENBAM qui étaient • essentiellement institutionnels). Depuis le début des années quatre-vingt et la déréglementation • financière, le marché monétaire est ouvert aux agents non financiers qui peuvent y intervenir en • achetant ou en vendant des titres de créances négociables (TCN). Il existe donc désormais deux • compartiments du marché monétaire : − le marché monétaire au sens étroit, ou marché interbancaire, sur lequel les banques échangent • des liquidités et la banque centrale exerce sa fonction de régulation monétaire ; − le marché monétaire, au sens large, incluant les transactions sur les TCN avec les agents non financiers.
Photo de profil de aichaton
Fiche rédigée par
aichaton
168 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

INTRODUCTION GENERALE 2 Première partie : le marché monétaire 3 I. Définition du marché monétaire et son évolution 4 1. DEFINITION ET EVOLUTION 4 2. EVOLUTION DU MARCHE MONETAIRE : CAS DU MAROC 5 II. Le marché interbancaire 5 1. Le marché interbancaire : ses fonctions 5 2. Le marché interbancaire : les acteurs 7 3. Le marché interbancaire : opérations et taux 8 III. Marche interbancaire : Cas du Maroc 11 1. Le marché des Adjudications des bons de trésor 12 IV. Le marché des titres et créances négociables 14 V. Marché des TCN au Maroc 14 A. Caractéristiques générales des TCN 14 B. LES TITRES DE CREANCES NEGOCIABLES 15 C. LE MARCHE HYPOTHECAIRE ET LA TITRISATION 18 Deuxième partie : marché monétaire et crise financière 20 Introduction 21 I. L’origine de la crise 21 II. Les conséquences de la crise 22 III. Propositions de solutions (Guy Wagner économiste à la banque de Luxembourg) 23 Bibliographie 25

34 commentaires


kamaloser
kamaloser
Posté le 14 avr. 2016

c bon

kamaloser
kamaloser
Posté le 14 avr. 2016

merci

samia hosni
samia hosni
Posté le 11 févr. 2016

j'aime

samia hosni
samia hosni
Posté le 11 févr. 2016

bien

mamylami
mamylami
Posté le 6 févr. 2016

mercii pour infoo

amifera
amifera
Posté le 19 janv. 2016

excellent travail

 

amifera
amifera
Posté le 19 janv. 2016

bon document

samia hosni
samia hosni
Posté le 15 déc. 2015

bien

 acharif100
acharif100
Posté le 9 oct. 2015

La raison d’être des marchés financiers est la confrontation de l’offre et de la demande de capitaux, au moyen d’instruments financiers, comme les actions, les obligations et les billets de trésorerie. Ils permettent aux entreprises de trouver de nouveaux moyens pour financer leur croissance, en-dehors du crédit bancaire. Les entreprises s’adressent aux investisseurs de marché de capitaux, avec l’émission de titres cotés.

 acharif100
acharif100
Posté le 9 oct. 2015

En générale, on distingue entre deux types de marché, le marché financier et le marché monétaire. La différence entre ces deux marchés intervient à deux niveau : d’abord la qualité des acteurs, les intervenant, on dit que sur le marché monétaire n’interviennent que les acteurs de la monnaie comme les banques, la banque centrale, le trésor et la poste. Alors, que sur le marché financier tout le monde est admis, tout le monde est autorisé à intervenir sur le marché. Donc, le marché financier c’est un marché ouvert à tout le monde, et le marché monétaire est ouvert à une catégorie bien déterminée d’intervenants. Le 2ème critère c’est celui de timing ou le délai : le marché monétaire est un marché à CT et le marché financier est un marché généralement à MLT, sur le marché financier, on finance non pas la trésorerie mais on finance les investissements.

samia hosni
samia hosni
Posté le 15 déc. 2015

bien

namekenza
namekenza
Posté le 5 oct. 2015

très bien 

namekenza
namekenza
Posté le 5 oct. 2015

merci pour le document 

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

oouo:ou

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

bbbbbbbbbbbb

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

jjjjjhhhhhhhhhhhhh

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

kkkkkkgvvvvvvvvvvvv

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

;jyyl:k

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

nn

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

pp

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

tik

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

tran

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

qsdfghjklmlkjhgfppoiug

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

defghjkljfmiuk

zack
zack
Posté le 11 juin 2015

merci

Mounia2
Mounia2
Posté le 18 mai 2015

Good work!

abdella
abdella
Posté le 29 avr. 2015

bon travail

nadakimjj
nadakimjj
Posté le 25 avr. 2015

bon travail

nadakimjj
nadakimjj
Posté le 25 avr. 2015

bon document

sellami
sellami
Posté le 17 févr. 2015

assez bon travail

larna flex
larna flex
Posté le 23 janv. 2015

j'ai besoin de ce document!!! c'est important

larna flex
larna flex
Posté le 23 janv. 2015

Bon travail et bien detaillé

oussama586
oussama586
Posté le 23 nov. 2014

Merci pour ce travail

ranlam
ranlam
Posté le 16 nov. 2014

bien détaillé!

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte