Comment gérer le couple « développement commerciale/maitrise du risque »

Comment gérer le couple « développement commerciale/maitrise du risque »

18.00 / 20
Publié le 3 oct. 2011 - Donne ton avis

L’activité bancaire comme toutes les activités commerciales vise la rentabilité et l’efficience, mais elle est caractérisée par une complexité puisqu’elle est basée sur le risque. De ce fait, le souci majeur auquel la banque est exposée est de trouver un équilibre entre le développement du fonds de commerce et le risque généré par cette même activé. La mise en application des mesures prudentielles prescrites par l’autorité monétaire ainsi que les apports présentés par les comités de Bâle peuvent assister le banquier à supporter le risque, Cependant la banque doit disposer d’un système interne lui permettant de faire face aux différents risques liés à l’activité bancaire. Premièrement, On présentera le secteur d’activité, l’entreprise y opèrent et le service d’accueil. En deuxième lieu, On traitera les risques inhérents à l’activité bancaire, les mesures prudentielles prescrites par l’autorité de tutelle ainsi que les apports des comités de Bâle. En dernier lieu, On analysera la faculté d’un établissement de crédit à faire face au risque de contrepartie.
Photo de profil de mbrtwinkiller
Fiche rédigée par
mbrtwinkiller
13 téléchargements

Ce document est-il utile ?

18 / 20

Contenu de ce document de Gestion > Contrôle de gestion

Plan :

Remerciements 2 Clause de non-plagiat 3 Le planning du travail 5 Introduction 6 Première partie 7 Deuxième partie 9 Les risques inhérents à l’activité bancaire, les mesures prudentielles et les apports de Bâle. 9 I. Les risques inhérents à l’activité bancaire 9 1. Risque de contrepartie 9 2. Risque d’illiquidité 9 3. Risque de prix 9 II. Les mesures prudentielles 10 1. Coefficient de division des risques 10 2. Coefficient de liquidité 10 3. Coefficient de limitation des risques de change : 10 III. Les apports de Bale 2 11 Troisième partie 12 La faculté d’un établissement de crédit à faire face aux risques. 12 1. La démarche de l’analyste. 12 a) Le dépouillement des états de synthèse 12 b) Analyse des principaux indicateurs financiers 13 c) Le diagnostic financier 13 2. La démarche du chargé d’affaires 14 Conclusion 15

1 commentaire


Charles-M
Charles-M
Posté le 4 oct. 2011

Merci d'avoir partagé ton doc !
Un rapport vraiment très intéressant sur le développement commerciale et la maitrise du risque pour les banquiers. Il est vrai qu'il est difficile pour un banquier d'être certains que la décision prise est la bonne.
Document vraiment intéressant, je te remercie de l'avoir partagé !

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte