Le marketing durable

Le marketing durable

Publié le 27 avr. 2011 - Donne ton avis

Introduction : Depuis quelques temps, une expression est à la mode : développement durable. D’où vient-elle ? De l’inquiétude grandissante pour notre planète à cause notamment du réchauffement climatique et de l’épuisement des réserves d’énergie. Chacun essaye d’agir à son échelle et, notamment, le consommateur, qui devient « consomm’acteur » : on ne peut plus lui vendre n’importe quoi, n’importe comment. Le consommateur se renseigne, s’informe avant d’acheter un produit et selon l’institut d’études CSA, pour 75% des Français, l’environnement doit primer sur la compétition économique. Les entreprises doivent prendre en compte cette nouvelle tendance et ont bien compris qu’elles devaient intégrer le développement durable dans leur mode de production et leur stratégie de communication. La question à laquelle on va essayer de répondre dans ce dossier est : comment ? Cependant, il faut prendre en compte le fait que certaines entreprises adoptent une « communication verte » alors qu’elles ne mènent aucune action de fond en faveur de l’environnement et du développement durable mais que c’est un moyen pour elles de s’auréoler d’une bonne image pour attirer le consommateur et contrer les concurrents. C’est une politique de plus en plus récurrente qu’on appelle le « greenwashing ». Mais les consommateurs ne sont pas dupes et, selon Stéphane Rozes, pour 61% des Français, l’entreprise n’est pas sincère lorsqu’elle communique sur le développement durable. Le « marketing vert » (autre nom du marketing durable) doit TRANSFORMER sa fabrication, sa distribution et sa commercialisation de biens et services et ainsi, entraîner la TRANSFORMATION des modes de consommation. Une vision de l’alliance du marketing et du développement durable nous est proposée par Christine Bathelier, auteur d’un article paru sur le site Internet Technologies Propres. Elle perçoit cette alliance sous la forme d’un « 3P » : _ Production : il faut prendre en compte l’environnement dans les processus de fabrication donc utiliser des technologies propres qui consomment moins de matières premières et ont un faible impact sur l’environnement. _ Produit : des produits qui doivent être moins toxiques pour la santé quotidienne des consommateurs Poubelle : diminuer le volume de déchets en pratiquant ce qu’elle appelle« l’écolo Marketing ».
Photo de profil de dinada
Fiche rédigée par
dinada
11 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Contrôle de gestion

Plan :

Plan : Introduction Section I : présentation du marketing durable 1- définition 2- origine 3- contexte Section II : la mise en œuvre du marketing durable 1- pour protéger la planète (pourquoi) 2- comment ? 3- le mixe marketing Conclusion

1 commentaire


meryem2304
meryem2304
Posté le 19 déc. 2014

Un service peut-être défini comme « une activité ou une prestation soumise à l’échange essentiellement intangible et qui ne donne lieu à aucun transfert de propriété ».

Il existe néanmoins un continuum entre les produits et les services en ce sens que les offres sont généralement des mix de biens et services. D’une part les biens sont plus en plus souvent accompagnés de services associés : conseils des vendeurs, services financiers, services après vente, service consommateurs, des entreprises..etc.

D’autre part, de nombreux services ne peuvent être fournis sans un support matériel. On a regroupé l’ensemble des services et des produits en quatre catégories : les servies à faible composante matériel, les services à forte composante matériel, les biens à forte composante de services, des biens à faible composante de service.

 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte