Les immobilisations corporelles

Les immobilisations corporelles

Publié le 24 mars 2011 - Donne ton avis

Introduction Devant un environnement turbulent, une forte croissance de la demande et une concurrence acharnée, l’entreprise est amenée à suivre cette progression en diversifiant son investissement et en augmentant ses capacités de production afin de répondre aux besoins du marché ainsi que d’accroitre ses profits. Pour ce, l’entreprise doit consacrer une part très importante de son budget pour l’investissement dans l’acquisition des immobilisations susceptible de créer une valeur ajoutée et assurer la continuité de son activité. En effet, les immobilisations absorbent une grande partie du capital de l’entreprise et constituent la richesse de cette dernière vu qu’elles prennent une part importante dans l’actif du bilan et aussi sont caractérisées par leurs utilisations répétitives et durables. Au fait, le plan comptable marocain distingue trois types d’immobilisations :  Immobilisations incorporelles : il s'agit d'immobilisations qui n'ont pas d'existence corporelle. Les immobilisations incorporelles comprennent ainsi les frais de recherche et de développement, le montant des acquisitions des brevets ou bien encore des licences et les écarts d'acquisition.  Immobilisations corporelles Cette rubrique regroupe les immeubles proprement dits, les constructions, les terrains ou bien encore les immobilisations en cours. Ces dernières concernent les immobilisations qui sont en cours de construction.  Immobilisations Financières : il s’agit des prêts immobilisés, autres créances financières, titres de participation…… L’objet de cet exposé est de présenter le périmètre, les règles et les traitements comptables relatifs aux immobilisations corporelles, mais avant d’entamer ceci, il convient tout d’abord de définir ce concept
Photo de profil de azerty061
Fiche rédigée par
azerty061
19 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

Plan Introduction I- Généralités : 1- Définition d’une immobilisation 2- Distinction entre stock et immobilisation 3- Classification des immobilisations corporelles II- Coût d’entrée des immobilisations corporelles 1- Le coût d’acquisition : 2- Le coût de production : 3- Acquisition d’une immobilisation corporelle et régularisation de la TVA : 4- Cas spécifiques : III- Evaluation postérieur à la date d’entrée : Amortissement 1- Règles générales d’amortissement : 2- Différents types d’amortissement : 3- Révision du plan d’amortissement : IV- Cession des immobilisations corporelles 1- Principe et comptabilisation : 2- Régularisation de la tva : 3- Cas d’application : Conclusion

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte