Les provisions et dépréciations

Les provisions et dépréciations

14.00 / 20
Publié le 20 sept. 2013 - Donne ton avis

En vertu du principe de prudence : - Les charges doivent être comptabilisées dès qu’elles sont probables, alors que les produits ne le sont qu’après avoir été réalisés - Les moins-values constatées, en fin d’exercice, sur éléments d’actif sont constatées en comptabilité, alors que les plus-values ne le sont pas. Les provisions servent alors justement de constater - les moins-values sur les éléments d’actif (non amortissables) : il s’agit de provisions pour dépréciation (ou de dépréciations, tout court selon, l’appellation du plan comptable français) - les risques et les charges rendus probables par des événements quelconques : il s’agit de provisions pour risques et charges. Un troisième type de provisions ne correspondant pas à l’objet normal d’une provision sera traité en dernier lieu : il s’agit des provisions réglementées
Photo de profil de atlagh
Fiche rédigée par
atlagh
39 téléchargements

Ce document est-il utile ?

14 / 20

Contenu de ce document de Gestion > Comptabilité

Plan :

I- Les provisions pour dépréciations A- Notion 1. Définition 2. Les éléments d’actif susceptibles d’une dépréciation probable B- Les principes de comptabilisation ::

6 commentaires


bambinoum
bambinoum
Posté le 12 nov. 2015

Merci

popins972
popins972
Posté le 21 août 2015

document intéressant

sarrasin
sarrasin
Posté le 5 juil. 2015

tres bon document

Rockyleboa
Rockyleboa
Posté le 23 sept. 2013

Parfait ! C'est justement ce dont j'avais besoin :-D !

Nyandog
Nyandog
Posté le 23 sept. 2013

Très bon document !! Très clair et bien expliqué !

Nyandog
Nyandog
Posté le 23 sept. 2013

C'est un bon document qui servira à tout le monde

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte