Les animaux malades de la peste de jean de la fontaine

Les animaux malades de la peste de jean de la fontaine

Publié le 21 févr. 2011 - Donne ton avis

Intro : • Fable distrayante, avec une description des circonstances, des pers, une richesse du dialogue. La Fontaine donne autant d'importance au récit qu'à la morale mais garde une visée satirique. On assiste ici à une démonstration de la loi sociale : la raison du plus fort. • La fable amène une réflexion sur l'injustice à cause de la décision politique qui consiste à trouver un "bouc émissaire" dont le sacrifice sauvera la société du fléau qui l'accable. 1) Une fable habilement menée : a. Un Préambule qui rappelle les récits mythologiques tragiques : • Intrigue évoque tragédie d"Œdipe roi" (Sophocle) : Thèbes ravagée par peste, on recherche le coupable de ce châtiment divin. • Épidémie : mal moins fréquent mais redouté, il garde des souvenirs terribles au 17ème. C'est une excellente crise pour l'observation des relations humaines. • La peste est définie par deux appositions avant d'être nommée, ce qui crée une attente progressive, pressante en gradation. • Registre dramatique : - Allitération en r : « répand, terreur, guerre » - Hyperbole, vocabulaire violent, rimes masculines (fureur, terreur) : dureté - Idée du destin, non issue et Ciel ('Mal que le ciel en sa fureur. Inventa pour punir' : Dieu envoi un châtiment aux Hommes). Achéron connotation enfer, damnation, beaucoup de gens touchés) - 'les tourterelles se fuyaient : symbole de l'amour' • Évocation nostalgique (imparfait), d'un temps normal sans peste mais où le loup mange la douce et innocente proie. Le souvenir annonce le présage qu'on sacrifiera encore l'innocent.
Photo de profil de killian84
Fiche rédigée par
killian84
19 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Plan :

Intro : 1) Une fable habilement menée : a. Un Préambule qui rappelle les récits mythologiques tragiques : b. Variété, diversité : c. Des animaux qui font allusion aux Hommes et à leur relation : 2) La différence d'éloquence du Lion et de l'Ane : a. La stratégie du Lion : b. L'intervention du Renard : Son habileté réside dans le "non-dit" c. L'échec de l'âne condamné d'avance : 3) Une scène critique de la justice et du pouvoir a. La justice est évoquée mais c'est davantage b. Le fabuliste prend parti par ironie contre la cour aussi : c. Bilan :une satire des 'jugements de cour' : Conclusion :

2 commentaires


idion
idion
Posté le 13 févr. 2016

merci beaucoup!

 

idion
idion
Posté le 10 févr. 2016

C'est bien! merci

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte