L'échappée belle - Anna Gavalda

L'échappée belle - Anna Gavalda

19.00 / 20
Publié le 4 déc. 2013 - Donne ton avis

Anna Gavalda, née le 9 décembre 1970 à Boulogne-Billancourt, est une romancière française. L'échappée belle aborde l'histoire d'un voyage où deux frères et deux sœurs « arrêtent » le temps pour se retrouver et passer un moment insouciant ensemble. Ils ont bien conscience que ce bonheur à quatre ne durera pas et qu’ils doivent faire leur route chacun de leur côté. Leurs retrouvailles sont joyeuses, complices et ramènent à la part d’enfance qu’il existe en chacun.
Photo de profil de Superdoc
Fiche rédigée par
Superdoc
7 téléchargements

Ce document est-il utile ?

19 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Les personnages principaux

 

Garance

 

Garance est la narratrice de l’histoire. Jolie, originale et haute en couleurs, elle est une trentenaire célibataire à la recherche d’un homme pouvant la combler.

 

Simon

 

Simon, le grand frère de Garance, est un homme paisible, sage, toujours philosophe et appréciant les facéties de sa fratrie.

 

Carine

 

Carine est l’épouse de Simon. Pharmacienne rigide et maniaque, elle a le don d’exaspérer les sœurs de son mari.

 

Lola

 

La grande sœur de Garance est une jeune femme joyeuse, malgré qu’elle soit en train de vivre un divorce compliqué. Vincent Vincent est le cadet de la fratrie. Aimant la musique et s’adaptant à tous les contextes, il est également très serein, comme son grand frère.

 

Le résumé de l’histoire

 

Garance, Simon et Carine se rendent en voiture à un mariage familial. Le départ est épique, Garance étant épuisée par sa nuit au poker et Carine grinçant des dents du fait du détour occasionné par sa venue. De plus, Garance aime s’amuser à faire tourner en bourrique Carine, ce qui agace cette dernière au plus haut point.

 

Ils n’ont pas de nouvelles de Lola, et Simon semble exceptionnellement énervé. Ce qui inquiète Garance, car elle n’est pas habituée à le voir ainsi. Elle suppose qu’il s’est disputé avec Carine avant de venir la chercher. Elle craint que cette relation épuise son frère.

 

Finalement Lola les rejoint. Les trois compères – le frère et les deux sœurs - sont ravis de faire la route ensemble, tandis que Carine est de plus en plus nerveuse. Ils ne se sont pas revus depuis un moment et Lola est en train de traverser, à leur grande surprise, un divorce.

 

Garance évoque un peu la famille de Carine et l’agressivité de son beau-père au discours extrémiste. Elle se dit que, dans ce contexte, sa belle-sœur a évolué comme elle a pu. Elle se remémore également un repas avec la famille de Carine et regrette qu’aucun membre de la sienne ne se soit révolté contre les propos insupportables de leur beau-père. Elle ne parvient pas à définir s’ils sont lâches ou sages d’avoir agi ainsi.

 

Elle pense aussi à leur éducation qui leur a offert cette originalité et ce goût pour les plaisirs de la vie, mais qui ne les a pas vraiment aidés à avoir confiance en eux.

 

Ils arrivent au mariage. Simon, Garance et Lola embrassent leur mère et s’esquivent boire un verre au bistrot du coin. Ils s’amusent à regarder le spectacle de la réaction des habitants du village qui observent les inconnus en tenues de mariage. Puis Simon propose brusquement de rejoindre leur frère qui ne viendra pas. Il fait passer le message à sa femme, puis ils s’échappent tous les trois avec un enthousiasme énorme.

 

Dans la voiture, ils écoutent de la musique, crient, chantent, se taquinent et rient comme des enfants. Durant le trajet, Garance est émue par le regard d’un chien errant au bord de la route. Ils parlent également de leurs goûts en matière de cinéma, de musique et de leurs vies respectives. Simon explique que Carine lui apporte aussi des choses positives et qu’elle craint de voir Garance et Lola en raison de leurs différences.

 

Quand ils retrouvent Vincent, celui-ci est en train de faire la visite d’un château appartenant à leur famille depuis plusieurs générations. Ils sont tous les trois stupéfaits de constater qu’il raconte beaucoup de bêtises aux visiteurs, en brodant une histoire savoureuse, et qu’il est habillé et coiffé de manière très solennelle, ce qui est inhabituel pour lui. Lorsque Vincent les aperçoit, il esquisse un sourire discret et joyeux, mais continue la visite comme si de rien n’était.

 

Il leur explique ensuite en toute décontraction qu’il n’a plus de nouvelles de la personne chargée de le rémunérer et qu’il se débrouille pour récupérer des pourboires lors des visites. Ils décident d’aller faire un tour au bord d’une rivière. Une fois tous les quatre, les garçons se baignent et les filles papotent avec entrain. Le tableau est idyllique.

 

Ils se rendent le soir même à un autre mariage, celui de personnes du village rencontrées par Vincent. La soirée est animée et festive. Tous les quatre savourent cet excellent moment. Une connaissance de Vincent, Nono - un homme étant visiblement retardé - se montre très intéressé par Garance, ce qui fait beaucoup rire les siens.

 

Ils terminent ensuite leur escapade dans un camp de Gitans où Vincent est reçu comme chez lui, ce qui fait l’admiration de Garance. Ils jouent de la guitare et chantent toute la nuit.

 

Le lendemain, ils se rendent de nouveau à la rivière passer un dernier moment tous ensemble et ressentent sans se l’avouer une nostalgie douce-amère. Ils savent qu’il s’agit de la fin de cette parenthèse et qu’ils vont tous devoir retourner à leurs occupations respectives. Le chien errant que Garance avait aperçu sur la route fait son apparition. Il l’a visiblement suivi depuis cet endroit et arrive exténué. Il reste auprès d’elle et elle décide de l'adopter. Ses frères et sœurs la charrient sur le fait qu’elle a un nouvel « homme » dans sa vie.

 

Sans que Vincent le sache, Lola et Garance ont appelé une amie à lui pour lui préciser qu’il avait des sentiments pour elle. Lorsque Simon et ses sœurs le quittent et repartent en voiture, elles lui racontent l’anecdote. Ils reprennent la route tous les trois avec le chien et en écoutant des chansons enregistrées par Vincent, des mélodies qu’ils aiment et qui font le sel de leurs vies. Simon dépose Garance qui se rend chez son épicier afin d’acheter de la nourriture pour son chien.

 

Le thème de l’histoire

 

Une part d’enfance

 

Ce livre est un voyage où deux frères et deux sœurs « arrêtent » le temps pour se retrouver et passer un moment insouciant ensemble. Ils ont bien conscience que ce bonheur à quatre ne durera pas et qu’ils doivent faire leur route chacun de leur côté. Leurs retrouvailles sont joyeuses, complices et ramènent à la part d’enfance qu’il existe en chacun.

1 commentaire


Superdoc
Superdoc
Posté le 5 déc. 2013

Je cherchais justement cette fiche de lecture donc merci beaucoup en plus elles sont très bien rédigées, c'est très propre !

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte