L'Avare - Molière

L'Avare - Molière

20.00 / 20
Publié le 4 déc. 2013 - Donne ton avis

L'Avare de Molière est une pièce de théâtre appartenant au registre du comique. Publiée en 1668, elle est écrite sous forme de prose et comporte au total 5 actes.

 

Jean-Baptiste Poquelin alias Molière, est né à Paris le 15 janvier 1622 et mort le 17 février 1673. Il fut un célèbre dramaturge mais aussi un auteur de comédies à succès en charge d'une troupe de théâtre français, l'Illustre Théâtre.

 

Ses pièces de théâtre ont rencontré un succès retentissant notamment dans les plus hautes sphères du royaume de France : il a obtenu la protection du frère du roi Louis XIV et la protection de ce dernier. Il était aimé de tout le royaume et divertissait grâce à ses pièces la haute bourgeoisie de l'époque. Ses oeuvres peignaient les moeurs de l'époque et notamment celles de la bourgeoisie dont il se moquait éperdument.
Photo de profil de Superdoc
Fiche rédigée par
Superdoc
73 téléchargements

Ce document est-il utile ?

20 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Les personnages principaux

 

Harpagon

 

Harpagon est un veuf, père d’Élise et de Cléante, amoureux de Mariane. Il est le personnage central de la pièce et a pour principale caractéristique d’être avare.

 

Cléante

 

Amant de Mariane et fils d’Harpagon.

 

Mariane

 

Amoureuse de Cléante et aimée par Harpagon.

 

Élise

 

Fille d’Harpagon, éprise de Valère.

 

Valère

 

Amoureux d’Élise et intendant chez Harpagon pour se retrouver auprès d’elle.

 

Le résumé de l’histoire

 

Harpagon est un homme riche et avare. À un point tel qu’il devient paranoïaque lorsqu’il s’agit de conserver sa fortune. Il annonce à Élise, sa fille, qu’il veut la marier à un vieillard nommé Anselme, et ce sans le moindre apport de dot. Élise est amoureuse de Valère, un gentilhomme, et refuse d'épouser Anselme. Mais Harpagon demande à Valère de la convaincre en ce sens. Ce dernier se trouve dans une situation confuse, pris entre ses sentiments pour Élise et sa fonction d’intendant chez Harpagon.

 

Harpagon destine Cléante, son fils, à se marier à une veuve, ce qui le contrarie fortement. Harpagon est, lui, épris de Mariane. Il a par ailleurs caché dans son jardin une cassette contenant de l’or et il craint fortement de la perdre. Il soupçonne son entourage et congédie le valet de Cléante.

 

Cléante a besoin d’argent et se tourne vers un usurier aux conditions scandaleuses. Il finit par apprendre que cet homme n’est autre que son père : ils entrent en conflit. Harpagon se laisse persuader par Frosine, une entremetteuse, que Mariane l’apprécie. Il hésite à demander la main de Mariane en raison de sa grande pauvreté, mais Frosine le convainc. Lorsque Frosine exige d’être rétribuée pour ses conseils, Harpagon change de sujet et se retire.

 

Harpagon reproche à son cuisinier Maître Jacques ses dépenses. Il se fâche violemment avec lui et Maître Jacques reçoit des coups de bâton. Harpagon a invité Mariane à dîner pour lui demander sa main. Mariane est très déçue par la vision d’Harpagon : il ne correspond en rien à ses attentes. Puis elle voit Cléante, dont elle est déjà éprise. Cléante et elle s’avouent leurs sentiments devant Harpagon, mais en veillant à ce qu’il ne les comprenne pas. Cléante ôte une bague à son père pour l’offrir à Mariane.

 

Harpagon réagit très mal. Il surprend peu de temps après Cléante en train de baiser la main de Mariane et se méfie des intentions de son fils. Il le teste en lui laissant entendre qu’il ne veut désormais plus s’engager avec Mariane. Cléante lui avoue donc son amour pour celle-ci. Apprenant cela, Harpagon laisse éclater sa colère, le père et le fils se disputent violemment.

 

Le valet de Cléante arrive avec en sa possession la cassette aux dix mille écus d’or qu’il a dérobée. Harpagon, complètement survolté, fait rechercher le coupable par un commissaire de police afin de le punir sévèrement. Il est tellement perturbé par ce vol qu’il veut que tout Paris soit interrogé.

 

Maître Jacques — son cuisinier frustré de s’être fait molester — accuse injustement Valère, l’amant d’Élise. Valère, acculé par ces propos, avoue alors sa liaison secrète avec Élise. Entendant cette révélation, Harpagon est de nouveau furieux. Celui à qui il a promis Élise – Anselme – entre durant les explications de Valère. Anselme réalise qu’il est le père de Mariane et de Valère, qu’ils croyaient morts longtemps auparavant dans un naufrage. Anselme financera les mariages de Valère et Élise et de Cléante et Mariane. Harpagon accepte leurs unions dans ces conditions. Il terminera seul, triste, et avec tout son argent.

 

Le thème principal

 

L’avarice

 

Dans cette pièce, Molière illustre à quel point l’avarice rend solitaire et malheureux. Harpagon ne pense pas au bonheur de ses enfants, sa seule obsession est l'argent. Il est amoureux de Mariane, mais il hésite à l’épouser en raison de sa grande pauvreté. Il trace le destin d’Élise et de Cléante en fonction des montants qu’il va pouvoir économiser ou recevoir. Harpagon se trouve constamment dans une situation où il ressent de la peur : il craint en permanence de perdre sa fortune, d’être volé et lorsque cela arrive il entre dans une fureur terrible. Finalement, il conservera ses biens, mais se retrouvera seul et triste.

11 commentaires


taphasylla
taphasylla
Posté le 14 mars 2016

vraiment génial

taphasylla
taphasylla
Posté le 14 mars 2016

j'adore

melotix
melotix
Posté le 28 oct. 2015

Trés bon résumé

BERRANGER
BERRANGER
Posté le 25 oct. 2015

bonne présentation

AmandineLouis
AmandineLouis
Posté le 17 mai 2015

Merci :D

AmandineLouis
AmandineLouis
Posté le 17 mai 2015

Super !

ravel chapuis
ravel chapuis
Posté le 5 mai 2015

permet de bien comprendre le liens entre chaque personnage

angeangela
angeangela
Posté le 15 avr. 2015

houlàlà trop bon cet avare !

Aragatz
Aragatz
Posté le 30 déc. 2014

Excellent résumé

safaa.l
safaa.l
Posté le 4 déc. 2013

Merci pour cette fiche ! L'avare est l'une des meilleures pièces de théâtre de molière

palourdes
palourdes
Posté le 4 déc. 2013

Voila une fiche synthétique vraiment bien faite ! je la recommande, ça vaut bien 10 jetons en moins !! Merci encore à vous

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte