Fiche de lecture : Fondements de la métaphysique des moeurs, Emmanuel Kant

Fiche de lecture : Fondements de la métaphysique des moeurs, Emmanuel Kant

19.00 / 20
Publié le 9 avr. 2014 - Donne ton avis

Emmanuel Kant est un professeur et philosophe prussien, né en 1724 et mort en 1804. Il est l'auteur de nombreux écrits, impossible à citer de manière exhaustive : Critique de la raison pure (1781), Critique de la raison pratique (1788) ou encore Projet de paix perpétuelle (1798).


Il a également écrit et développé l’oeuvre Fondements de la métaphysique des moeurs en 1785, dont le titre original est Grundlegung zur Metaphysik der Sitten.


Il serait possible – de façon très succincte - de résumer l'ouvrage de Kant par la phrase suivante : "quand on veut, on peut". Fondements de la métaphysique des moeurs est un code de conduite à suivre, avec des lois, ou comment mériter le bonheur.

Photo de profil de Superdoc
Fiche rédigée par
Superdoc
21 téléchargements

Ce document est-il utile ?

19 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Plan :

I. Quelques définitions

Il est nécessaire de définir quelques notions qui interviennent dans la thèse de Kant, qu'il soit en accord ou en opposition avec ceux-ci. Tous les termes abordés sont basés d'un point de vue kantien pour bien faire la relation avec son oeuvre.


Le devoir

Le devoir est l'obligation morale considérée en elle-même. Kant le nomme "impératif catégorique". Autrement dit, le devoir est intention et volonté de bien faire, de manière désintéressée, et motivé par le respect de la loi.


L'empirisme

C'est un concept selon lequel la connaissance est fondée sur l'expérience de nos sensations et de nos perceptions. Kant est en opposition avec cette notion car, pour lui, les seules vérités et connaissances trouvent leurs origines dans les "a priori" de la logique et non dans l'empirisme.


La morale

Kant propose une "morale du devoir" où l'action peut être universalisée, c'est-à-dire valant pour tout le monde. La morale n'est pas ce qui rend l'homme heureux, mais ce qui le rend digne de l'être.


La raison

Les philosophes, dans leur ensemble, se rejoignent pour dire que la raison est le propre de l'homme, la faculté qui commande les connaissances et ce qui les compose (pensées, moralité...). Selon Kant, la raison est la faculté de connaître, de juger, de déterminer sa conduite.


La volonté

D'un point de vue kantien, l'acte moral devra être défini en termes de volonté. La moralité est bonne volonté. L'homme est moral quand sa volonté est conduite par la loi – l'acte de volonté est posé comme étant universel.

II. Le contenu de l'oeuvre

Il est possible de voir dans Fondements de la métaphysique des moeurs, pour rappel, publié en 1785, en plusieurs éléments dignes d'intérêt. La thèse de Kant est aussi intéressant dans le fond que dans la ou les formes employées.


La préface

Conformément à la nature des choses, Kant divise la philosophie en trois éléments distincts : la physique (monde physique), l'éthique (la morale) et la logique (principes logiques). La préface met en avant le principe de la moralité. Kant veut une philosophie dénuée de tout empirisme afin d'établir l'idée de devoir et de lois morales pour tout être rationnel.


L'éthique

L'éthique, ou moralité, est, pour Kant, l'essence même de ce qui devrait être. Nous nous devons d'agir conformément à des règles établies et des principes moraux. La moralité est un devoir qui est, lui-même, une fin.


Devoirs moraux

L'action est d'ordre moral s'il n'y a aucune arrière-pensée, dans le seul intérêt de la morale. Toute action qui est faite par respect de la moralité est morale. Ce principe induit le rejet de tout désir ou besoin.


La volonté

Ce qui donne corps à l’oeuvre de Kant est ce qu'il cherche à établir de façon évidente : le principe suprême de la moralité. Dans l’oeuvre étudiée, seule la volonté humaine peut être bonne.


Les impératifs

Qu'il soit hypothétique ou catégorique, l'impératif est une contrainte. Les deux désignent les actions nécessaires à l'accomplissement d'une volonté bonne. Ils prédisent ce qu'il serait bon de vouloir.


Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte