Elles se rendent pas compte - Boris Vian

Elles se rendent pas compte - Boris Vian

Publié le 23 mai 2016 - Donne ton avis

Elles se rendent pas compte est un roman de Boris Vian, paru en 1950. Écrit en empruntant le pseudonyme de « Vernon Sullivan », ce récit est un roman noir répondant aux caractéristiques des histoires rédigées sous ce faux patronyme américain : des thrillers violents, au langage cru, très explicites sexuellement. Le récit se déroule à Washington dans les années cinquante.

Téléchargez gratuitement cette fiche de lecture ainsi que tous les cours de français disponibles sur DigiSchool Documents.
Photo de profil de digiSchool documents
Fiche rédigée par
digiSchool documents
6 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Partie 1 : Les personnages principaux

  • Francis Deacon
  • Francis Deacon, le narrateur, est le fils d’un puissant sénateur local. Jeune homme richissime, il correspond par de nombreux aspects à la description du garçon bien né : attirant, désinvolte et sûr de lui, il séduit sans peine les femmes. Il cache également un côté violent. Il se bat avec plaisir et il peut violer des femmes sans la moindre culpabilité si cela lui semble nécessaire. Il est ami avec Gaya. Il s’inquiète de son addiction à la drogue et de son futur mariage avec un type qu’il n’estime pas net, en l’occurrence Richard Walcott.

  • Ritchie Deacon
  • Ritchie est le frère de Francis. Étudiant en médecine, il n’a pas froid aux yeux. Il vient en aide à son aîné quand celui-ci l’entraîne dans une histoire d'argent et de drogue. Il semble y prendre beaucoup de plaisir également et ne rechigne pas à abuser de femmes en sa compagnie.

  • Gaya
  • Gaya est l’amie de Francis. Elle doit se marier avec Richard Walcott. La famille Walcott, qui l’a droguée, la force à épouser Richard en raison de la fortune de son père.

  • Richard Walcott
  • Richard Walcott est un homosexuel à la carrure imposante. Il doit épouser Gaya, au grand dam de Francis qui est attaché à elle.

  • Louise Walcott
  • Louise est la soeur de Richard. Homosexuelle séductrice et redoutable, elle est la véritable chef de gang distribuant coups et drogues à tout-va et dirigeant un groupe entièrement voué à sa cause.


    Partie 2 : Le résumé

    Francis se déguise en femme pour un bal costumé où il doit retrouver son amie Gaya. Il l’aime bien, peut-être même plus que d’amitié. Ainsi, il est assez perturbé quand elle lui présente son futur mari, un dénommé Richard Walcott. Pour Francis, cela ne fait aucun doute : Richard est un homosexuel et ce mariage est une véritable mascarade. En relevant la manche du bras de Gaya, il comprend qu’elle se fait piquer par lui et son entourage. Ils la droguent et elle commence à accumuler des dettes. Gaya est un bon parti, et cette union est liée à la fortune de son père. Francis s’inquiète pour son amie, mais danse pour le moment avec une jeune femme déguisée en homme. Celle-ci croit qu’il est une femme et est très excitée par cette illusion. Jusqu’au bout de la soirée, Francis feint d’être une femme pour s’attirer ses faveurs. Celle-ci tremble d’émotion, ils s’embrassent et Francis éteint la lumière. Finalement, le fait qu’il soit un homme travesti en femme ne gêne pas sa partenaire. Ils passent la nuit ensemble...


    Partie 3 : Le thème abordé

  • Le sexe
  • Francis Deacon est le narrateur et sa description des situations est à son image : plutôt désinvolte et amusée. La violence et le sexe, omniprésents, sont contés avec un ton particulier. Alors qu’avec son frère ils frappent et violent des « souris », le tout est souvent détaillée avec une distance amusée et irresponsable. Le travestissement, le triolisme, l’homosexualité et le sadomasochisme sont abordés par Francis avec le détachement qui lui est propre. Pour lui, « elles – les femmes — ne se rendent pas compte » : les lesbiennes perdent quelque chose en empruntant cette voie et il se fait une joie de le leur montrer en les violentant ou en les trompant à travers un travestissement. Pour les femmes hétérosexuelles, le raisonnement de Francis reste le même : il faut décider pour elles. Lui et son frère sont souvent travestis durant le récit, principalement pour ne pas se faire repérer par la police et les membres du gang. Toutefois, ils en profitent pour éviter de faire peur aux femmes et les troubler afin d’obtenir leurs faveurs.

    Il faut être inscrit pour télécharger un document

    Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

    Je m'inscrisOU

    J'ai déjà un compte

    Je me connecte