Antigone de Jean Anouilh

Antigone de Jean Anouilh

17.00 / 20
Publié le 12 oct. 2009 - Donne ton avis

Antigone , tragédie de Jean Anouilh (1944) Jean Anouilh a écrit cette pièce en 1942. Celle-ci fut créée le 4 février 1944 au théâtre de l'Atelier à Paris, dans une mise en scène d'André Barsacq. Elle a été publiée en 1946, aux éditions de la table Ronde et figure dans les Nouvelles pièces noires parues la même année. De l'Antigone de Sophocle (441 avant Jésus-Christ) à celle de Jean Anouilh Antigone appartient aux légendes attachées à la ville de Thèbes. Elle est l'une des enfants nés de l'union incestueuse du roi de Thèbes Œdipe et de sa propre mère, Jocaste . Antigone est la sœur d'Ismène, d'Etéocle et de Polynice. Elle fait preuve d'un dévouement et d'une grandeur d'âme sans pareils dans la mythologie. Quand son père est chassé de Thèbes par ses frères et quand, les yeux crevés, il doit mendier sa nourriture sur les routes, Antigone lui sert de guide. Elle veille sur lui jusqu'à la fin de son existence et l'assiste dans ses derniers moments. Puis Antigone revient à Thèbes. Elle y connaît une nouvelle et cruelle épreuve. Ses frères Etéocle et Polynice se disputent le pouvoir. Ce dernier fait appel à une armée étrangère pour assiéger la ville et combattre son frère Etéocle. Après la mort des deux frères, Créon, leur oncle prend le pouvoir . Il ordonne des funérailles solennelles pour Etéocle et interdit qu'il soit donné une sépulture à Polynice, coupable à ses yeux d'avoir porté les armes contre sa patrie avec le concours d'étrangers. Ainsi l'âme de Polynice ne connaîtra jamais de repos. Pourtant Antigone, qui considère comme sacré le devoir d'ensevelir les morts, se rend une nuit auprès du corps de son frère et verse sur lui, selon le rite, quelques poignées de terre. Créon apprend d'un garde qu'Antigone a
Photo de profil de baba123
Fiche rédigée par
baba123
179 téléchargements

Ce document est-il utile ?

17 / 20

Contenu de ce document de Français > Fiche lecture

Antigone , tragédie de Jean Anouilh (1944) Jean Anouilh a écrit cette pièce en 1942. Celle-ci fut créée le 4 février 1944 au théâtre de l'Atelier à Paris, dans une mise en scène d'André Barsacq. Elle a été publiée en 1946, aux éditions de la table Ronde et figure dans les Nouvelles pièces noires parues la même année. De l'Antigone de Sophocle (441 avant Jésus-Christ) à celle de Jean Anouilh Antigone appartient aux légendes attachées à la ville de Thèbes. Elle est l'une des enfants nés de l'union incestueuse du roi de Thèbes Œdipe et de sa propre mère, Jocaste . Antigone est la sœur d'Ismène, d'Etéocle et de Polynice. Elle fait preuve d'un dévouement et d'une grandeur d'âme sans pareils dans la mythologie. Quand son père est chassé de Thèbes par ses frères et quand, les yeux crevés, il doit mendier sa nourriture sur les routes, Antigone lui sert de guide. Elle veille sur lui jusqu'à la fin de son existence et l'assiste dans ses derniers moments. Puis Antigone revient à Thèbes. Elle y connaît une nouvelle et cruelle épreuve. Ses frères Etéocle et Polynice se disputent le pouvoir. Ce dernier fait appel à une armée étrangère pour assiéger la ville et combattre son frère Etéocle. Après la mort des deux frères, Créon, leur oncle prend le pouvoir . Il ordonne des funérailles solennelles pour Etéocle et interdit qu'il soit donné une sépulture à Polynice, coupable à ses yeux d'avoir porté les armes contre sa patrie avec le concours d'étrangers. Ainsi l'âme de Polynice ne connaîtra jamais de repos. Pourtant Antigone, qui considère comme sacré le devoir d'ensevelir les morts, se rend une nuit auprès du corps de son frère et verse sur lui, selon le rite, quelques poignées de terre. Créon apprend d'un garde qu'Antigone a

8 commentaires


lalou73
lalou73
Posté le 22 mai 2015

Merci beaucoup.

Mariiame
Mariiame
Posté le 3 mai 2015

Merci Bcp !!

mixDo
mixDo
Posté le 25 oct. 2014

joli

 

blerta
blerta
Posté le 28 févr. 2012

Ce document est une bonne synthèse d'Antigone d'Anouilh mais je pense qu'il manque une partie, celle des thèmes importants comme le destin la fatalité le pouvoir/dieu. De plus je pense que le contexte historique de la France est aussi un élément important dans le cadre de cette pièce. Mais ça reste un très bon document pour avoir une idée de la pièce.

runervy22
runervy22
Posté le 22 déc. 2010

Nul car absolument pas ce que je cherchais, première et dernière fois que j'utilise ce site. La description ne correspond pas .

supermehdi002
supermehdi002
Posté le 3 oct. 2010

0 il est nul franchement

mathieu1210
mathieu1210
Posté le 19 juin 2010

000

ibtisssamyta
ibtisssamyta
Posté le 27 mars 2010

mirci

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte