Rhinocéros - Ionesco - Monologue final

Rhinocéros - Ionesco - Monologue final

15.00 / 20
Publié le 13 juil. 2008 - Donne ton avis

La pièce Rhinocéros de Ionesco est une pièce, un livre, emblématique des années 1959. Elle a été écrite par Eugène Ionesco, qui est un auteur Roumain, mais aussi un dramaturge et écrivain Français, car il passa sa vie à Paris, ville dans laquelle il décéda en 1994.


Il est un représentant du théâtre de l'absurde. En 1959, le livre Rhinocéros sort aux éditions Gallimard. Cette pièce est un appel contre la montée du totalitarisme, et c'est une sorte de métaphore, pour faire passer un message à la population.


Eugène Ionesco, écrira d'autres pièces, il accéda à plusieurs prix, invité à de nombreuses conférences. Mais c'est en 1970, qu'un fauteuil lui fût réservé à l'académie Française.


A sa mort, il fut enterré au cimetière du Montparnasse. Du haut de ces 84 années, il domina le théâtre de l'absurde et est considéré comme l'un des plus renommé auteurs du théâtre de l'absurde.

Photo de profil de s1404s
Fiche rédigée par
s1404s
651 téléchargements

Ce document est-il utile ?

15 / 20

Contenu de ce document de Français > Culture générale

Monologue final du Rhinocéros de Ionesco :


Petit résumé du livre, l'histoire se déroule dans une province, qui se voit être touchée d'une épidémie, tous les habitants se transforment en rhinocéros. Cela se fait en plusieurs actes et les rhinocéros sont une simple métaphore du totalitarisme, c'est une façon de montrer que nous sommes tous des moutons.


Berenger, qui se trouve être le dernier résistants, perds sa bien aimée, qui succombe à cette épidémie. La pièce Rhinocéros se termine donc sur un monologue.


Dans cette pièce, plusieurs choses sont dénoncées, et le personnage passe par diverses émotions :


  • La difficulté d'être seul contre tous :Dans cette partie du monologue de Rhinocéros, Berenger se dévoile et révèle la solitude absolue que ce conflit peut provoquer. Et a quel point le désastres intérieur causé peut être violent.

  • La tentative d'abdiquer : Dans cette partie du monologue, on dénonce et à la fois on déculpabilise, la population. Dans le sens ou il est plus facile de se réfugier dans la pensée commune, que de se rebeller et lutter contre ce que l'on croit mal.

  • La révolte : Dans cette partie du monologue de Rhinocéros, on sent le héros abasourdit, impuissant et perdu face à cette épidémie de rhinocéros. Il se renferme donc sur lui même afin de se protéger de cette menace. Tous ces passages dans le monologue, sont d'une grande importance. ils ne faut pas oublier les conditions dans laquelle a été écrite cette pièce et ce qu'elle dénonce au plus profond.

8 commentaires


EMMAMUSE
EMMAMUSE
Posté le 31 janv. 2016

Avec toutes les couleurs c'est super pour la compréhension ect

EMMAMUSE
EMMAMUSE
Posté le 31 janv. 2016

tres utile

eustache83
eustache83
Posté le 4 juin 2015

Merci pour cette fiche vraiment claire.

marylineddddd
marylineddddd
Posté le 18 avr. 2012

Je trouve ce commentaire bien ordonné avec un bon plan, une bonne analyse qui est bien trouvée. et merci pour l'aide.
on peut dire que c'est un commentaire complet et félicitations !
Cependant une rédaction plus profonde aurait été parfait car les parties sont un peu courtes il aurait été bien de citer le texte.

Iwanna
Iwanna
Posté le 18 juin 2011

Je trouve ce commentaire très bien construit, la mise en forme est intéressante et permet un bonne appuie pour un commentaire composé sur ce sujet. Malgré quelque érreurs, ce n'est pas un commentaire de professionnel mais il est intéressant! C'est vraiment vrai, vraiment frais!

0CROSS
0CROSS
Posté le 6 févr. 2011

merci pour l aide !

75019alex75019
75019alex75019
Posté le 13 avr. 2010

bon commentaire :)

Mathoudidou
Mathoudidou
Posté le 6 juil. 2009

Commentaire complet et bien construit ! Bravo !

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte