Les animaux malades de la peste 11.00 / 20

Au XVIIe siècle, Jean de La Fontaine a repris le sous-genre de l’apologue inventé par Esope. Dans son recueil intitulé Fables paru en 1678, figure « Les animaux malades de la peste ». Nous verrons en quoi cette fable constitue un apologue, après avoir démontré, dans un premier temps, que le récit allégorique était plaisant et qu’il contenait un enseignement. De la même manière, nous nous intéresserons aux cibles du fabuliste, dans un second temps.
198 téléchargements

Noter ce document

11 / 20

Contenu de ce document de Français > Analytique

Plan :

I) Un récit allégorique plaisant A) Le schéma narratif B) Le discours direct C) Le jeu des transpositions II) La dimension didactique A) Une morale explicite B) Un regard négatif du peuple III) Les cibles de Jean de La Fontaine A) L'autorité B) La cour C) La religion
198 téléchargements

5 commentaires


pierrequitriche123
pierrequitriche123
Posté le 29 févr. 2016

cela me sauves

pierrequitriche123
pierrequitriche123
Posté le 29 févr. 2016

cela mérites une récompense mdr

pierrequitriche123
pierrequitriche123
Posté le 29 févr. 2016

bravo

pierrequitriche123
pierrequitriche123
Posté le 29 févr. 2016

j'appréçies cette lecture analytique merci

loulouchienncis
loulouchienncis
Posté le 9 nov. 2013

Je pense que cette fiche de lecture est bien construite.
Mais il ne faut pas s'arrêter à cette simple interprétation pour le bac cela est un peux trop succinct à mon gout.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte