La résponabilité civile en droit marocain

La résponabilité civile en droit marocain

Publié le 24 mars 2011 - Donne ton avis

Le droit de la responsabilité, loin d’être figé, est vivant et dynamique. Il connaît, comme la nature, le rythme des saisons, qui, tantôt apportent de jeunes pousses, tantôt emportent les feuilles mortes. Un certain équilibre précaire et fragile, s’est instauré, qui n’accable pas trop les auteurs des dommages, tout en prenant en compte les légitimes intérêts des victimes.

Les besoins de sécurité et d’adaptation, d’ordres et de progrès, on été conciliés vaille que vaille. Là où la justice commutative de la responsabilité se montrait inadaptée pour lutter contre les méfaits du malheur, la justice distributive de la solidarité est venue la remplacer. Ainsi, se concilient l’efficacité et l’humanisme.
On sait qu’a la différence de la responsabilité pénale qui tend à l’application d’une peine, à laquelle la victime n’est en principe pas intéressée, la responsabilité civile a pour conséquence d’octroyer à la personne lésée un droit, ou plus largement, un avantage qu’elle fera valoir soit contre le responsable lui- même soit contre l’assureur de responsabilité de celui-ci.
La responsabilité civile peut être contractuelle ou délictuelle.
L’extension de la responsabilité contractuelle a été merveilleusement remarquable, en suppléance de la loi, dans la vie des affaires, ou elle bride et corrige les menées de ceux qui ne respecteraient pas ces usages.
Dans un système d’approche du droit des affaires, qui devient de plus en plus un droit éclaté, apparaissent des axes juridiques et des axes économiques à protection prioritaire.
Cette approche multifonctionnelle de la responsabilité contractuelle, appliquée au droit des affaires, conduit à la naissance de plusieurs droits sectoriels, à savoir : le droit bancaire, droit boursier, droit de travail, droit de transport, droit
douanier, droit fiscal, droit de consommation, droit des assurances, droit de concurrence, etc.
Ainsi, à cause de la multiplicité des régimes de la responsabilité civile, et afin de ne pas se perdre dans ses divers secteurs de droit, on s’attardera sur certaines matières, susceptibles de s’appliquer à toutes les relations d’affaires.
Il nous parait nécessaire donc, de présenter notre étude sous deux angles, la responsabilité contractuelle multifonctionnelle (I), ensuite, la responsabilité contractuelle polymorphe (II).

Photo de profil de diyachek
Fiche rédigée par
diyachek
75 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Droit > Affaires

Plan :

Introduction:
I – Une responsabilité contractuelle multifonctionnelle :
A – les obligations rattachées à un contrat :
a – le pouvoir de volonté :
b - les limites au pouvoir de la volonté :
B – les obligations des parties au nom de l’ordre public:
a – la notion de l’ordre public contractuel :
b – l’extension du domaine d’application de l’ordre public contractuel :
II – Une responsabilité contractuelle polymorphe :
A – le régime de la faute et l’incidence de sa gravité:
a – la notion de la faute :
b – la faute lourde :
B – la faute inexcusable et les éléments de sa définition :
a – le droit des accidents de travail et des accidents de circulation :
b – le droit des transports :
Conclusion :


8 commentaires


wantobedead
wantobedead
Posté le 21 févr. 2016

bien

wantobedead
wantobedead
Posté le 21 févr. 2016

bon document

lamiaalou
lamiaalou
Posté le 11 déc. 2015

document tres utile

hafsaee
hafsaee
Posté le 16 mars 2015

merci

kevin malou
kevin malou
Posté le 26 janv. 2015

merci

Ethan02
Ethan02
Posté le 21 déc. 2014

Merci encore

sabrinaaa
sabrinaaa
Posté le 2 nov. 2014

tres tres bon document merci

Ethan02
Ethan02
Posté le 21 déc. 2014

Merci

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte