Cadre d’analyse theorique de la strategie concurrentielle

Cadre d’analyse theorique de la strategie concurrentielle

Publié le 31 mars 2011 - Donne ton avis

CADRE D’ANALYSE THEORIQUE DE LA STRATEGIE CONCURRENTIELLE Toute entreprise à des objectifs, qui pour la plus part du temps cadre avec la rentabilité, la croissance, la domination du marché. Depuis des années les entreprises ont toujours accordées une importance particulière à leur position sur le marché. Il ne s’agit pas que d’être performent, mais il faut se démarquer pour pouvoir se détacher de la concurrence. Ce qui implique une étude minutieuse, c'est-à-dire une analyse et un diagnostic de la situation concurrentielle. C’est pour cela que nous allons dans cette première partie étudier en profondeur la stratégie concurrentielle (chapitre I) et la nécessité et l’importance de la mise en œuvre d’une stratégie concurrentielle (chapitre II) CHAPITRE I : APPROCHE MARKETING DE LA STRATEGIE CONCURENTIELLE Etymologiquement le mot stratégie signifie « art de conduire la guerre », ce qui n’a presque pas de sens dans le langage économique. Puisqu’il n’y a pas de déplacement physique des hommes sur le terrain de l’opération. Il convient donc d’admettre que ce terme est purement métaphorique comme le dit Kotler (Lamb, 1984). En effet, littéralement, une "guerre pour les parts de marché" consisterait en un affrontement armé entre les salariés d'entreprises différentes (les "soldats" ou "guerriers") dont le résultat déterminerait les gains ou les pertes de part de marché. La mise sur pied d’une stratégie dans un secteur concurrentielle peut être un facteur de compétitivité. Dans ce chapitre nous allons développer les concepts de stratégie concurrentielle (section 1) en suite nous allons parler de la problématique de la stratégie concurrentielle. SECTION 1 : LE CONCEPT DE STRATEGIE ET DE CONCURRENCE La stratégie est un vocable emprunté au jargon militaire, pour signifier la façon dont l’organisation va se comporter face à une situation ou elle doit mettre en œuvre un certain nombre de moyen pour atteindre ses objectifs. Il peut s’agir d’une stratégie de distribution, d’une stratégie de communication, d’une stratégie marketing, d’une stratégie de prix…etc. tout dépend des moyens et de l’objectif à atteindre et du domaine en vue. Il nous sera donc important dans un premier temps d’appréhender la signification de la métaphore « stratégie ». I. LA NOTION DE STRATEGIE Tout comme le marketing la stratégie d’entreprise est née aux Etats-Unis une quarantaine d’années environ. D’origine militaire il a connu en quelques décennies une remarquable expansion dans les entreprises, ce qui lui permet aujourd’hui de constituer un champ structuré, riche de nombreux concepts et de multiples outils. I.1. Définition et caractéristique Nous allons dans un premier temps définir le concept de stratégie et en suite nous caractériserons la stratégie. I.1.1 Définition La stratégie consiste à la définition d'actions cohérentes intervenant selon une logique séquentielle pour réaliser ou pour atteindre un ou des objectifs. Elle se traduit ensuite, au niveau opérationnel en plans d'actions par domaines et par périodes, y compris éventuellement des plans alternatifs utilisables en cas d'évènements changeant fortement la situation. La stratégie d'entreprise (ou management stratégique ou politique générale) est : Selon Michael Porter : " la réalisation des choix d'allocation de ressources (financières, humaines, technologiques, etc.) qui engagent l'entreprise dans le long terme et la dotent d'un avantage concurrentiel durable, décisif et défendable ". Selon F. Leroy : " la fixation d'objectifs en fonction de la configuration de l'environnement et des ressources disponibles dans l'organisation, puis l'allocation de ces ressources afin d'obtenir un avantage concurrentiel durable et défendable ". Etymologiquement le mot stratégie désigne « l’art de conduire la guerre » appliqué au domaine économique nous pouvons définir la stratégie come une allocation des ressources qui engage l’entreprise dans le long terme (A. Dayan et al. 2004) P 125. I.1.2 Caractéristique D’après la définition ci dessus nous pouvons caractériser la stratégie au niveau des ressources ; de l’engagement et du temps. I.1.2.1 Allocation des ressources Les décisions stratégiques concernent toujours l’allocation de ressources, soit parce que l’organisation dispose de liquidité excédentaires dont elle entant faire bonne usage, soit au contraire parce qu’elle n’a pas de quoi assurer le financement optimal de toutes ses activités. Les ressources allouées peuvent être : humaines technologiques, relationnelles, commerciales ou financières. Ces dernières représentent cependant un avantage majeur par rapport aux autres, puisqu’elles sont convertibles. En effet alors qu’il est impossible de transformer les ressources technologiques en ressources humaines, les ressources financières permettent d’acquérir les unes et les autres. La capacité de financement de l’entreprise constitue donc un des éléments essentiels de la latitude stratégique d’une entreprise.
Photo de profil de baltos
Fiche rédigée par
baltos
7 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Stratégie

Plan :

PREMIERE PARTIE : CADRE D’ANALYSE THEORIQUE DE LA STRATEGIE CONCURRENTIELLE CHAPITRE I : APPROCHE MARKETING DE LA STRATEGIE CONCURENTIELLE SECTION 1 : LE CONCEPT DE STRATEGIE ET DE CONCURRENCE I. LA NOTION DE STRATEGIE I.1. Définition et caractéristique I.1.1 Définition I.1.2 Caractéristique I.1.2.1 Allocation des ressources I.1.2.2 l’engagement I.1.2.3 la durée I.2 Origine et évolution du concept de stratégie. I.2.1 les origines militaires de la stratégie I.2.2 la première époque de la stratégie d’entreprise I.2.3 la deuxième époque de la stratégie d’entreprise I.2.4 la troisième époque de la stratégie d’entreprise .2.5 la quatrième époque de la stratégie d’entreprise I. LA NOTION DE CONCURRENCE I.1 définition et caractéristique de la concurrence I.1.1 Définition I.1.2 caractéristiques I.1.2.1 un ensemble d’entreprises I.1.2.2 une compétition permanente I.2 les types de concurrences. I.2.1 la concurrence pure et parfaite I.2.1.1 les conditions de la concurrence pure et parfaite la pratique. I.2.1.1.1 l’atomicité du marché I.2.1.1.2 l'homogénéité du produit I.2.1.1.3 la libre entrée sur le marché I.2.1.1.4 la transparence du marché I.2.1.1.4 la mobilité des facteurs de production I.2.2 la concurrence imparfaite et le tableau de Stackelberg I.2.2.1 Définition I.2.2.2 le tableau de Stackelberg

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte